Top sellers

No best sellers at this time

Clématites 

There are no products in this category

La clématite, la reine des grimpantes

 

Connue et très appréciée dans les jardins de curé, jardins de ville, petites maison de campagne ou terrasses et balcons, la clématite est une plante pleine d’atouts. Sublime plante aux grandes fleurs éclatantes et pétales un brin chiffonnées, la clématite sait envahir les treillis, murets et grillages pour apporter une touche un brin romantique et très naturelle. La clématite est reconnue comme une des grimpantes les plus décoratives, il s’agit aussi d’une plante assez capricieuse et quelque peu exigeante. Si vous lui garantissez un départ adéquat, la clématite couvrira tout un ensemble de décorations comme une montée d’escalier, pergolas, ou colonnes extérieures. En pots, cette plante peut aussi s’épanouir révélant des fleurs splendides, à palisser contre le mur.

 

Comment utiliser la clématite en décoration murale ?

 

Fleurs sublimes et plante majestueuse, les clématites s’épanouissent sur des supports, elles s’y accrochent pour laisser éclore ses magnifiques boutons floraux au printemps. Contrairement au lierre, la clématite ne dispose pas de crampons. Le pétiole de ses feuilles tend à s’enrouler tout autour de son support.  La clématite est ainsi une solution idéale pour orner un mur, vous penserez à lui prévoir un treillage en métal et en bois, situé à 10 cm du mur pour la circulation de l’air.  La clématite peut aussi décorer un grillage, un arbre ou une haie bocagère par exemple. Une merveilleuse couverture de pergola, pylône ou talus, offrant une croissance rapide. La clématite est une plante non exploitée sur les balcons. Elle est aussi idéale en bacs, à palisser sur des treillages.  Vous réaliserez une décoration réussie en les associant avec des rosiers grimpants divins. Diverses couleurs sont aussi proposées pour réaliser des scènes romantiques et charmantes.

 

La clématite, plante grimpante ou herbacée ?

 

Il existe des clématites grimpantes avec des petites fleurs, mesurant entre 3 et 7 centimètres et aussi avec des fleurs de plus grande envergure, entre 10 et 20 cm de diamètre.  Les variétés aux grandes fleurs révèlent un grand choix de coloris telles ‘The President ‘ ; variété réputée ; avec des fleurs divines violet foncé. Des clématites herbacées sont employées parfois comme plantes vivaces dans des jardins de rocaille ou aussi en mixed-border. Très florifères, les clématites donnent beaucoup à la fin de l’été. Des hybrides comme le clematis viticella, sont adaptés pour des décors libres en forme de guirlandes.

 

Quelles couleurs choisir ?

 

Ton bleu, rose, violet ou rouge, blanc et aussi noir, la clématite offre une déclinaison incroyable en forme d’étoile ou en cloche. Les espèces doubles révèlent une floraison à deux reprises dans l’année, en mai et juin puis en septembre, comme l’espèce The President.

 Des espèces permettent de profiter d’un parfum délicieux et d’autres un feuillage persistant. Déployant de petits fruits plumeux, l’espèce flammule est une illustration très décorative.  Des espèces variées sont à présenter, et plus ou moins résistantes. Utilisée pour recouvrir une pergola, une cabane, ou des arbustes, la clématite choisie sera vigoureuse. Très tolérante aux divers climats, la clématite demeure une plante facile avec une plantation à réaliser tout au long de l’année. Vous éviterez de la placer en terre lors des gelées ou chaleurs et sécheresses. Une clématite est un tant soit peu capricieuse, elle ne peut être forcée, si elle se plait à l’endroit de sa plantation, elle vous offrira une belle floraison.

 

Comment lui assurer un bon départ 

 

La clématite, concernant sa plantation, exige le respect de quelques règles. Elle présente tout de même un développement correct et une haute résistance face aux maladies. 

Quant à son emplacement, la clématite apprécie d’avoir la tête au soleil et les pieds à l’ombre. Il faut ainsi lui choisir un emplacement ensoleillé et couvrir la base à l’aide d’une planchette, une tuile ou un arbuste. Palissée contre un mur, elle aura une orientation ouest ou est, et nord aussi concernant la clématite doté de grandes fleurs pâles, appelées Clematis montana. Les clématites estivales devront être au sud. 

Concernant la qualité du sol, les clématites apprécient des sols riches, frais et drainés. Ne pas la planter dans des sols calcaires. L’idéal est une terre argilo-siliceuse, la clématite appréciera un mélange de tourbe, terreau et terre de bruyère, pour la plantation. 

Au fond du trou, placez un lit de graviers pour un bon drainage, sans eau stagnante. Pour la plantation, la motte à placer doit être inclinée, en direction de son support. Ne pas enterrer la tige sur plus de 10 centimètres.

 

Quelle est la taille adaptée pour les clématites ?

 

La taille est primordiale pour la bonne floraison des clématites. Elle doit être faite après la floraison et avant la végétation, pour dynamiser la création de nouvelles pousses. Une taille radicale ou taille sélective peut être réalisée selon la variété concernée :

  • Taille radicale : clématites herbacées et des ligneuses avec une floraison estivale, à effectuer en février et mars

  • Taille sélective : clématites ligneuses avec une floraison en avril, mai et juin fleurissant à deux reprises dans l’année. Couper toutes les tiges mortes, âgées ou chétives.

La clématite demande peu de soins, elle est exigeante en matière de plantation, et ensuite, elle vous récompensera. Un paillage et de l’engrais au pied sont les deux éléments à lui apporter, de l’engrais complet renouvelé chaque année et enfoui, dans des trous proches des racines. Pour l’arrosage, vous pouvez arroser son voisinage, elle y puisera l’eau, si vous craignez un trop plein d’eau.

 

Quelles maladies pour la clématite ?

 

La maladie propre de la clématite est le flétrissement. Causé par un champignon, ce dommage stoppe la circulation de la sève, s’ensuit le dessèchement brutal. En cas de contamination du sol, ne pas replantez la clématite, vous devez au préalable la débarrasser des champignons.  La plantation joue un rôle important, grâce à l’utilisation d’un terreau sain. Le bacillus caulivorus entraine la maladie noire, donc la fanaison brutale de la plante. Il attaque essentiellement les clématites hybrides dotées de grandes fleurs. Solution : tout couper au ras du sol.

 

Quelles sont les caractéristiques de la plante ?

 

Le genre clematis appartient à la famille des renonculacées ou famille du bouton d’or. Comptant plus de 200 espèces, le genre offre des grimpantes ligneuses. Originaire du Japon et de la Chine, la clématite peut atteindre à maturité 3 mètres de hauteur. Elle se plait dans des zones, au climat océanique, méditerranéen, moyen et continental. Rustique, elle pousse dans un sol normal, argileux, riche en humus, sableux ou de la terre de bruyère. Cette plante grimpante saura vous séduire par son adaptation et ses coloris divins comme le bleu pervenche, en mai et juin et en septembre. Feuillage caduc pour cette liane riche qui se dresse au cœur de votre jardin, des variétés aux fleurs doubles sont divines offrant des fleurs gigantesques larges de 18 à 20 cm.

 

Menu