Une équipe à votre écoute au 09 70 72 44 23
Cliquer pour plus de produits.
Aucun produit n'a été trouvé.
Filtre de recherche

Potiron

Indisponible
6,50 € TTC
Le potiron et le potimarron correspondent à deux variétés issues de la famille des cucurbitacées. Ils sont tous deux originaires du continent américain. Chaque fruit possède sa propre forme. Il est vrai que les...
Indisponible
A partir de 6,20 € TTC
Le rouge vif d'Étampes constitue une variété cultivée depuis le potiron (surnommé Cucurbita maxima). Il s’agit de la variété la plus cultivée en France. Elle est aussi originaire de la ville d'Étampes (Essonne). Ce...

Vous la connaissez tous pour sa couleur orange, ses grandes dimensions et sa traditionnelle utilisation lors des fêtes d’Halloween ! Nous voulons bien sûr parler du potiron ! Nous vous expliquons en détails ce que vous devez savoir avant d’en semer.

Qu’est-ce que le potiron ?

Le potiron, originaire d’Amérique du Sud, est une cucurbitacée caractérisée par des tiges rampantes, très hautes, pouvant atteindre plus de 4 mètres de haut. Ses feuilles mesurent entre 15 et 30 cm de diamètres. Le potiron est très connu pour Halloween mais c’est aussi un légume riche en provitamines ! Il a une saveur particulière et peut se consommer de différentes façons.

Quels sont les bienfaits du potiron ?

Le potiron est très bon pour les papilles mais il est aussi très bon pour la santé ! En effet, le potiron est une grande source de fibres. Celles-ci sont très efficaces pour favoriser un bon fonctionnement intestinal. De plus, elles sont très bien digérées lorsqu’elles sont broyées en potage ou en purée notamment. Enfin, le potiron est connu pour sa richesse en vitamine A, vitamine aux vertus très anti-oxydantes, qui permet de prévenir l’apparition de certains cancers.

Quand et comment semer du potiron ?

Le printemps est la saison parfaite pour semer du potiron. Nous vous recommandons de commencer la culture en godet pendant 3 ou 4 semaines avant de les installer en pleine terre. Les mois d’avril et de mai semblent être les meilleurs moments pour débuter cela ! Voici quelques conseils pour semer correctement vos potirons :

  • Semez vos potirons dans des pots de semis ou des godets. Des pots ronds d’environ 10 cm de diamètre sont idéals !
  • Remplissez-les de terreau. Évitez le compost du jardin…
  • Ajoutez 3 graines dans chaque pot et couvrez-les de terreau, puis tassez.
  • Arrosez-les et placez-les à la lumière et à la chaleur de préférence.
  • Après une semaine environ, c’est la levée ! Gardez la plantule la plus rigoureuse pour chaque pot.

Installez alors les plants en pleine terre et le tour est joué !

Quand récolter ?

Après tant d’efforts, il serait dommage de récolter vos potirons trop tôt ou trop tard… Le meilleur moment pour faire la récolte de vos potirons dépend avant tout de votre consommation : allez-vous consommer vos potirons immédiatement ? Ou souhaitez-vous les conserver ? Dans le premier cas, nous vous recommandons de les récolter dès qu’ils commencent à être suffisamment colorés. Dans le second cas, il est préférable d’attendre qu’ils soient parfaitement mûrs : le pédoncule et le feuillage doivent être parfaitement secs. Pour la récolte, utilisez un sécateur pour couper les pédoncules ! Bien évidemment, il faut récolter vos potirons avant les premières gelées !

Quelle exposition pour le potiron ?

L’exposition recommandée pour le potiron est l’ensoleillement et la chaleur ! De plus, le potiron a besoin d’un sol frais, profond et bien drainé pour se développer correctement.

Comment l’entretenir ?

L’entretien des potirons est relativement aisé. Vous aurez simplement à pailler, désherber de temps en temps, et bien-sûr à arroser tout l’été.

Maladies, nuisibles et parasites

Les plants de potiron sont généralement peu sensibles aux maladies et autres nuisibles. Le principal prédateur du potiron est le puceron. Il est cependant limité en serre avec des lâchées auxiliaires. Pour plus de conseils, n’hésitez pas à prendre contact avec nos équipes ! L’oïdium peut aussi nuire à votre récolte de potirons. Cette maladie peut se vaincre facilement en pulvérisant de l’ail du soufre et du bicarbonate de soude chaque semaine tout en aérant correctement vos plants.

En savoir plus sur les plants de cucurbitacées :

Vous allez aussi aimer ces plantes…

  • Clématite
  • Concombre
  • Cornichon
  • Courge
  • Melon

Menu