Top sellers

No best sellers at this time

Légume 

Les secrets des plantes légumineuses

 

La légumineuse

Si vous souhaitez connaître et cultiver les plantes légumineuses, il faut noter qu’il s’agit de plantes à fleurs, offrant un rôle économique d’importance. De nombreuses espèces sont utilisées comme légume, les haricots, les pois, les fèves, … D’autres variétés sont cultivées comme condiments, tel le réglisse, d’autres sont employées comme fourrage (luzerne, trèfle) et encore pour le bois (palissandre, acacias, …). D’autres plantes comme les mimosas, les lupins, les genêts, ou les flamboyants sont appréciées pour leur effet décoratif. 

De nombreuses légumineuses connues sont indigènes et ont été acclimatées dans nos régions, avec succès. Les lupins, par exemple, proviennent d’Amérique du Nord, constituent un exemple réussi de ces adaptations, vous les découvrirez aussi dans des pays nordiques et au-delà du cercle polaire. Les légumineuses ont l’avantage de pouvoir se développer dans des sols dépourvus d’azote. Les légumineuses sont très souvent utilisées comme engrais vert, afin d’enrichir les terres en azote. Les légumineuses sont souvent nommées « légumes secs » correspondant à des plantes avec des fruits comestibles, situés dans leurs gousses. 

 

Une diversité de variétés

 Parmi les légumineuses, il existe les fabacées représentant plus de 12000 espèces. Elles représentent la famille la plus importante des légumineuses. Les fabacées sont aussi surnommées les papilionacées, la forme particulière de leurs fleurs est à admirer. Parmi les plus connues, vous retrouverez les haricots, les fèves, les lentilles ou les pois qui produisent les légumes secs. Vous pourrez aussi découvrir le faux robinier acacia, les cytises et les palissandres, constituant des arbres. Les trèfles et les vesses fournissent des fourrages tout comme l’arachide de l’huile et les lupins, des propriétés alimentaires, pour les espèces non toxiques.

La famille des légumes secs comporte une large variété d’espèces végétales, présente partout dans le monde comme par exemple, le soja, le haricot, les lentilles, les fèves et les pois, pour les plus cultivées. Il faut aussi évoquer les légumineuses fourragères, appréciées pour l’alimentation des herbivores (ensilage, foin et pâturage). Parmi elles, il est possible de citer les trèfles, la Vesce, le lotier, le lupin, la luzerne et le sainfoin. Des légumineuses à graines comestibles sont à souligner également comme le soja, la lentille, la fève, le pois et son cousin le pois chiche. A savoir, la production de légumineuses en France concerne surtout le lupin, la luzerne et les trèfles, tout comme les fèves et les pois protéagineux.

 

Leur culture et utilisation

La production de quelques légumineuses en France est protégée notamment par des labels de qualité, comme la lentille verte du Puy ou le coco de Paimpol, dévoilant une Appellation d’Origine Contrôlée. D’autres comme le haricot Tarbais ou la lentille verte du Berry possèdent une Indication Géographique Protégée. Représentant un intérêt d’importance pour l’agriculture, les légumineuses sont assez prisées. Il s’agit avant tout d’engrais verts, elles ont un avantage indéniable, de fertiliser naturellement le sol. Elles sont beaucoup employées dans la rotation des cultures. Leur plantation ne nécessite pas d’apport azoté au niveau du sol, ainsi, les engrais sont réduits. Elles sont aussi utilisées dans l’alimentation animale, offrant des protéines aux ovins.

 

Menu