Top sellers

No best sellers at this time

Dipladénia 

There are no products in this category

Le dipladenia est une plante faisant partie de la famille des apocynacées. Pouvant atteindre 3 mètres de hauteur, cette plante d’intérieur doit constamment être posée à la lumière. Avec son magnifique feuillage persistant, le dipladenia puise ses origines en Amérique tropicale. Faisant partie de la même famille que le laurier rose, cette plante vous permet de profiter d’une magnifique floraison qui perdure et qui s’avère également généreuse. Elle s’adapte très bien en extérieur, posée contre un mur, un treillage ou un arbre, mais elle adore la vie d’appartement. Il est important de préciser que cette plante très séductrice est toxique si elle est ingérée, et peut également s’avérer irritante au touché. Pour cela, n’hésitez pas à vous protéger les mains à l’aide de gants pour la manipulation et lavez-vous bien les mains après avoir été en contact avec elle.

Comment planter le dipladenia ?

Le dipladenia est une plante qui est très souvent cultivée en tant que plante d’intérieur, même si elle apprécie nos températures extérieures en été. Que ce soit en pot ou en pleine terre, vous pouvez choisir comment vous désirez planter votre dipladenia. Sachez qu’il est nécessaire de lui trouver un emplacement ensoleillé où elle peut recevoir régulièrement de la lumière. Le sol doit est bien drainé pour favoriser son développement.

Si vous désirez cultiver votre plante en pot, vous devez alors le rempoter tous les ans au cours de la saison printanière. Sachez également qu’il est nécessaire de prévoir un autre pot que celui fourni lors de l’achat. Celui-ci sera trop petit pour profiter d’une belle floraison. Évitez d’exposer directement au soleil votre dipladenia, mais mettez-le à la lumière. Le dipladenia ne supporte pas que le soleil soit brûlant et cela pourrait donc lui être fatale. Évitez également de positionner votre dipladenia à proximité d’un radiateur et protégez-le des rayons du soleil surtout lorsqu’il fait trop chaud. N’hésitez pas également à l’humidifier de temps à autres à l’aide d’un pulvérisateur.

Si vous désirez cultiver votre dipladenia en extérieur, c’est possible. Cependant, sachez que votre plante est originaire d’Amérique du Sud et qu’elle nécessite donc des températures constantes de 20 degrés pour pouvoir se développer convenablement. Effectuez la plantation au cours du printemps, mais le climat doit être chaud aussi bien en été qu’en hiver. Sachez également qu’il est possible de le positionner dans une situation ensoleillée sans aucun problème si la plantation se fait en pleine terre.

Quel est l’entretien nécessaire pour le dipladenia ?

Concernant la taille du dipladenia, il est nécessaire d’ôter toutes les fleurs fanées lorsqu’elles font leur apparition. Cela permettra notamment à de nouvelles fleurs de venir les remplacer. La taille s’effectue de façon très légère au cours de la saison printanière pour que la floraison soit stimulée. Sachez que vous pouvez effectuer cette taille au moment du rempotage.

Concernant l’entretien du dipladenia en intérieur, il est nécessaire de l’arroser de façon régulière mais sans exagérer pour ne pas noyer les racines. N’hésitez pas à faire prendre l’air à votre arbuste entre mai et octobre, cela lui fera le plus grand bien. N’oubliez pas que cette plante est originaire d’une zone tropicale, et qu’elle a donc constamment besoin d’humidité pour être en bonne santé. Vous devez donc tout faire pour recréer son environnement naturel, mais en tant que plante d’intérieur.

Lorsque l’hiver fait son apparition, vous devez faire hiberner votre plante en la plaçant dans un endroit plus sec, mais toujours lumineux. La température en hiver ne doit surtout pas descendre en dessous de 10 degrés, car ce n’est pas une plante rustique.

Pour finir, sachez que cette plante se plaît très bien dans une serre car l’humidité présente est élevée, ce qui est très appréciable pour son développement.

Quels sont les problèmes du dipladenia ?

Les feuilles de votre dipladenia peuvent finir par jaunir, et cela est notamment dû à un manque d’eau ou tout simplement parce que votre plante a pris un coup de froid. Pour cela, nous vous recommandons de tout mettre en œuvre pour que le dipladenia ne soit pas dans les courants d’air, et de prendre le temps de vaporiser régulièrement le feuillage du dipladenia.

Si vous constatez qu’un amas de couleur blanche fait son apparition comme une sorte de duvet, cela s’appelle des cochenilles. Il sera alors nécessaire de traiter cette maladie. Sachez aussi que votre plante peut être victime des acariens, dont notamment les araignées rouges qui ne se gênent pas pour attaquer le dipladenia.

Menu