Top sellers

No best sellers at this time

Chrysanthèmes 

There are no products in this category

Plante révélant une beauté parfaite, le chrysanthème est une plante magnifique, pour orner vos terrasses, balcons et jardins. Afin d’obtenir de beaux chrysanthèmes en bonne santé, vous devez leur administrer de bonnes conditions de culture. Ils vous récompenseront par une floraison splendide.

  

Que faut-il savoir sur le chrysanthème ?

Son nom botanique est chrysanthemum, il appartient à la famille des asteracées. Il peut être annuel ou vivace. D’une hauteur de 40 à 100 centimètres à maturité, le chrysanthème nécessite une situation ensoleillée et dans un sol ordinaire. Sa floraison aura lieu entre juin et novembre.

 

Comment planter votre chrysanthème ?

 Idéalement, le chrysanthème se plante à la saison printanière. Il peut ne pas fleuri en été et en automne.Il pourra être suffisamment enraciné et offrira une meilleure résistance, en automne et en hiver. Vous pourrez placer les jeunes plants dans un sol amendé et drainé à la saison printanière. Les chrysanthèmes en pots acheté à la période automnale, présentent l’avantage d’être plantés dans le sol, directement. Ils peuvent aussi être placés en jardinière ou potées décoratives. Vous ajouterez du terreau et offrirez à vos fleurs un lieu ensoleillée pour faciliter la floraison.

Au sujet des chrysanthèmes vivaces, ils sont semés en mars, avril et mai dans des pépinières, pour être placé en terre au printemps. Cette variété se multiplie par division des touffes à la saison printanière. Les chrysanthèmes annuels, ou chrysanthèmes de la Toussaint, sont des plantes annuelles nommées marguerites, elles seront semées en février et mars dans des pépinières. A placer en terre, en les séparant de 50 centimètres, au printemps. Les semis pourront être mis en place en mai.

 

Quelle taille pour les chrysanthèmes ?

Les chrysanthèmes nécessitent peu de soin, nul besoin d’arroser sauf en cas d’absence de pluie. Les fleurs fanées peuvent être supprimées pour entrainer la création de nouvelles fleurs. Le sol sec doit être arrosé, surtout pour les plantes en pots. Le chrysanthème a besoin d’humidité dans le sol pour sa croissance. Les feuilles ne devront pas être mouillées sinon risque de développement de maladies comme l’oïdium ou la rouille.

 

Quelles maladies sont connues pour le chrysanthème ?

Sujet à quelques maladies, le chrysanthème sera à l’abri si son feuillage n’est pas humide, et les plants doivent être suffisamment espacés. L’oïdium est une pellicule blanche sur les feuilles et les tiges. Quant à la rouille, elle est caractérisée par des pustules au niveau du revers des feuilles. Puis, les pucerons peuvent aussi envahir la plante, les signes ont la chute des feuilles.

 

Quelle est l’origine du chrysanthème ?

Cette belle fleur provient de Corée, elle est considérée de nos jours, comme une fleur culte au Japon. La fleur préférée des Japonais est surnommée la fleur d’automne, elle représente le bonheur et le plaisir. Une grande variété de chrysanthème est à souligner offrant une gamme intéressante de coloris : rose, rouge, orange, jaune et blanche. Sa floraison tardive, jusqu’en novembre, a pour avantage de fleurir nos jardins d’agrément alors que les autres floraisons sont réduites.

Pour une culture en pots sur terrasses, un bon terreau sera choisi, afin de conserver l’humidité du sol nécessaire. Doté d’une réelle capacité d’adaptation, le chrysanthème est aussi parfait en massif, bac, pot ou parterre. Afin de choisir la couleur, il est conseillé de l’acheter en pot, au début de la floraison. Si vous résidez dans une région au climat doux sans gel, vous profiterez de sa floraison prolongée.

Menu