Top sellers

No best sellers at this time

Colocasia 

There are no products in this category

Faisant partie de la famille des aracées, l’arum est une plante qui puise ses origines en Asie tropicale notamment en Chine, en Malaisie ainsi qu’en Birmanie. Également parfois appelée « Chou de Chine », cette plante est la cousine de l’alocasia et du xanthosoma. Cette plante se caractérise notamment par sa rapide croissance avec un tronc qui peut atteindre facilement 1 mètre de hauteur avec de très grandes feuilles. Il existe de nombreuses espèces de colocasia, et certaines espèces hybrides ont également fait leur apparition sur le marché. Possédant un bulbe de grande taille, certaines variétés peuvent tout de même être cultivées en pot dans votre intérieur.

Comment se déroule la plantation du colocasia ?

Afin que cette plante se développe de la bonne manière, il est nécessaire de la planter dans un terrain plutôt marécageux. Cela signifie notamment que cette plante a besoin d’être plantée dans une terre humide et riche à la fois pour qu’elle puisse se développer comme il se doit. Aimant la lumière, cette plante ne doit pas être exposée à l’abri du soleil, mais ne doit pas également être dans une zone trop ensoleillée. Pour cela, nous vous recommandons de la planter dans un emplacement semi-ombragé.

Si vous désirez réaliser une multiplication de la plante, il est alors nécessaire d’avoir recourt au semis au chaud, de préférence dans une mini-serre où la température sera égale à 25 degrés au cours de la saisons printanière. Prélevez de jeunes bulbes à proximité du pied pour que cela soit plus efficace.

Comment s’entretient le colocasia ?

Le colocasia est une plante qui est très gourmande en eau, il est don important de l’arroser de façon régulière et de manière abondante. Concernant la terre, il est nécessaire de la fertiliser avec des engrais azotés comme le compost de gazon par exemple. Attention, le colocasia n’apprécie pas les froids extrêmes, et c’est pour cette raison qu’il est nécessaire de pailler cette plante lorsque les premières gelées font leur apparition. Au cours de la période hivernale et si la plante est située en intérieur, vous devez également réduire votre fréquence d’arrosage pour la laisser se reposer, mais également car ses besoins en eau seront réduits.

Faites attention aux ennemis et maladies de cette plante. Le colocasia ne doit pas être placé dans une atmosphère trop sèche car cela pourrait favoriser l’apparition d’araignées rouges. N’hésitez pas à traiter la plante et son environnement contre les limaces et les escargots car ces derniers apprécient notamment le goût des feuilles du colocasia. Si le climat est trop frais, le bulbe du colocasia pourra alors également pourrir.

Le colocasia en cuisine

Vous ne le saviez peut-être pas, mais le colocasia est une plante comestible lorsqu’il est cuit. Attention, ne consommez surtout pas cette plante crue, car cela est toxique. Si vous désirez le déguster, il vous suffit tout simplement de faire tremper son bulbe, mais de prendre notamment le temps de le faire bouillir avant de le consommer. Une dégustation des plus originales avec le colocasia.

Menu