Filtre de recherche

Variété de plante Variété de plante

Couleur de la fleur Couleur de la fleur

Exposition Exposition

Hauteur livrée en cm Hauteur livrée en cm

Période de floraison ou récolte Période de floraison ou récolte

Période de plantation Période de plantation

Rusticité Rusticité

Taille de pot Taille de pot

Plantes de A à Z

  • Alocasia

    Alocasia

  • Aloe Vera

    Aloe Vera

  • Alysse

    Alysse

  • Agrume

    Agrume

  • Ancolie

    Ancolie

  • Anémone

    Anémone

    <h2>L’anémone, une fleur à mettre en lumière</h2> <p> Belle fleur à bulbe, l’anémone est une plante qui ravit beaucoup de jardiniers débutants ou expérimentés. Originale et décorative, cette plante représente un élément décoratif de taille pour des rocailles, bordures, ou des bouquets de massifs. Vous profiterez de sa floraison prolongée au printemps ou lors de la chaude saison. Appartenant à la famille des renonculacées, cette anémone a pour nom latin, Anémone Blanda. Il s’agit d’une plante vivace à tubercules. Mesurant à taille adulte entre 5 et 30 centimètres, cette plante peut être plantée dans un sol ordinaire et bien drainé. Elle est toutefois une plante toxique, notamment son feuillage aussi prenez des précautions avec les enfants.  </p> <h2>Quand planter votre anémone ?</h2> <p> Cette anémone fleurit entre le mois de mars et mai ou en septembre et octobre. Il est préférable de la planter au printemps ou en automne, la saison automnale étant la période davantage conseillée. Vous opterez pour un lieu avec un sol suffisamment drainé, et même sableux. Ainsi, il faudra réduire au maximum l’humidité, cette plante n’apprécie pas du tout les excès d’eau, pouvant entrainer la pourriture des bulbes. En ce qui concerne la distance de plantation, vous pourrez planter votre bulbe à environ 5 centimètres de profondeur. Vous aurez aussi à respecter un écart de 10 centimètres entre les bulbes. Disposant d’un balcon ou d’une terrasse, votre anémone pourra se développer aussi parfaitement en jardinière ou en bac.  </p> <h2>Comment procéder à la multiplication de la plante ?</h2> <p> La plante peut être multipliée tous les deux ou trois ans. Cette action permet de régénérer les pieds de vos pivoines et de leur apporter de la vigueur, notamment pour les bulbes anciens. Il est aussi conseillé de multiplier les anémones en divisant la touffe à la fin de l’été ou au printemps. De cette façon, vous obtiendrez une multitude de fleurs à partager avec vos proches ou à replanter dans d’autres emplacements de votre jardin ou terrasse.  </p> <h2>Comment bien entretenir son anémone ?</h2> <p> L’anémone ne requiert pas de taille précise, vous ôterez ainsi les fleurs fanées pendant la saison de floraison. Cette action permet de booster la création de nouveaux boutons, donc de nouvelles fleurs. Quand le feuillage est fané, vous aurez à rabattre ce dernier de manière plus courte notamment avant la saison hivernale. Vous protégerez aussi les pieds avec un paillis composé de fleurs séchées. Il est vrai que les anémones ont diverses périodes de floraison, entre le printemps et l’automne. L’anémone offre une floraison entre le printemps et l’été. Les anémones qui fleuriront au début du printemps, sont l’anémone blanda, ou l’anémone, anémone Apennina, anémone Coronaria, ou encore anémone de Caen et anémone des fleuristes. D’autres variétés d’anémones montrent leur floraison en été ou en automne : la fameuse et très appréciée anémone du Japon, l’anémone rivularis ou encore l’anémone Bupehensis. Ces fleurs sont aussi idéales dans les bordures, en sous-bois ou pour réaliser un tapis ornemental. Dotées de fleurs blanches ou bleues, les anémones existent aussi en version violette ou rouge pour quelques espèces récentes. Ces anémones aux coloris originaux fleurissent en avril et en mai.</p>
  • Anthemis

    Anthemis

  • Anthurium

    Anthurium

  • Areca

    Areca

  • Arméria

    Arméria

  • Asparagus

    Asparagus

  • Aubrieta

    Aubrieta

  • Azalée

    Azalée

  • Bacopa

    Bacopa

  • Bégonia

    Bégonia

    <p>Le bégonia est une fleur très agréable à regarder dont la floraison est particulièrement généreuse et spectaculaire à la fois. Faisant partie de la famille des Bégoniacées, le bégonia est une plante annuelle qualifiée également de vivace. Il existe plus de 900 espèces différentes de bégonia. Cette plante originaire du sud et du centre de l’Amérique et de l’Asie se distingue notamment par de grandes fleurs rondes dont les couleurs sont vives.</p> <h2>Comment se plante et se cultive le bégonia ?</h2> <p>Le bégonia peut aussi bien être cultivé en pot, en jardinière ou dans un massif au milieu d’autres bulbes. Cette plante rustique supporte bien les températures basses certes, mais ne fera pas face au gel. Le bégonia est d’ailleurs une plante qui a besoin de temps pour se développer. Concernant les semis, il est recommandé de les démarrer dès le mois de janvier afin de pouvoir effectuer un repiquage au cours du mois de mars ou avril, et une mise en place définitive au cours du mois de mai lorsque les gelées seront bel et bien terminées. Concernant la plantation, le bégonia se plaît dans un emplacement semi-ombragé où le sol est à la fois humide et fertile. Lorsque vous planterez vos bulbes, veillez à bien respecter un écart de 10 à 15 cm environ entre chaque bulbe. Chaque bulbe aura ensuite besoin d’être correctement arrosé, de manière régulière. Sachez également que le bégonia peut aussi bien être cultivé en intérieur dans un pot vous permettant d’apporter de la luminosité à votre intérieur avec ses magnifiques couleurs. Veillez tout de même que votre bégonia soit exposé à la lumière sans être en rapport direct avec le soleil.</p> <h2>Comment entretenir le bégonia ?</h2> <p>Une fois que votre bégonia aura fleuri, il ne nécessite pas beaucoup d’entretien de votre part. En effet, il vous suffit de l’arroser deux fois par semaine et de lui apporter un peu d’engrais destiné aux plantes fleuries deux fois par mois uniquement. Prenez tout de même le temps d’ôter les feuilles fanées du bégonia lorsque celles-ci font leur apparition pour prolonger la floraison. Au cours de la saison hivernale, nous vous recommandons également de protéger vos bégonias en les recouvrant à l’aide de paillis végétal par exemple et de tout stocker dans un endroit frais de préférence. En effet, comme nous l’avions dit précédemment, le bégonia ne supporte pas du tout le gel. Lorsque le tubercule sera sec, il est alors nécessaire de le placer dans le sable jusqu’à ce que l’hiver soit terminé.</p> <h2>Comment se déroule la multiplication du bégonia ?</h2> <p>Il est tout à fait possible de multiplier le bégonia en divisant le tubercule au cours de la saison printanière. Faites tout de même attention à ce que le bourgeon reste en un seul et unique morceau.</p> <h2>Ce que je dois retenir</h2> <p>Voici rapidement toutes les informations qui concerne le bégonia, vous permettant ainsi de tout résumer :</p> <ul><li>Plante fleurie</li> <li>30 cm de hauteur</li> <li>Couleurs : blanc, rouge, rose, jaune ou orange</li> <li>Emplacement ombragé ou semi-ombragé</li> <li>Exige un sol bien drainé</li> <li>Plantation entre avril et mai</li> <li>Floraison entre juin et septembre</li> <li>Parfaite pour être en pot en intérieur</li> </ul>
  • Bégonia Beleaf

    Bégonia Beleaf

  • Bidens

    Bidens

  • Bruyere

    Bruyere

  • Calathea

    Calathea

  • Calibrachoa

    Calibrachoa

  • Calla

    Calla

  • Campanule

    Campanule

  • Carex

    Carex

  • Cassissier

    Cassissier

  • Chamaedorea

    Chamaedorea

  • Chrysantheme

    Chrysantheme

  • Cinéraire

    Cinéraire

  • Cupressus

    Cupressus

  • Cycas

    Cycas

  • Cyclamen

    Cyclamen

    <p>Cette petite plante merveilleuse est fort répandue, notamment en raison de sa floraison à la saison automnale. Il est vrai qu’un entretien adapté de la plantation à la floraison, aura des répercussions sur sa floraison et sa croissance. Le cyclamen mérite le détour, offrant sa taille réduite au regard des admirateurs de jardin paysagers et ornementaux.</p> <h2>Quelles caractéristiques pour le cyclamen ?</h2> <p>Le cyclamen, bulbe de printemps, fait partie de de la famille des primulacées. Il fleurit entre le mois de novembre et le mois de mars, et vous offrira de belles fleurs s’il est cultivé dans de bonnes conditions, c’est-à-dire une situation mi ombragée. Ce charmant élément décoratif du jardin peut mesurer à maturité entre 5 et 10 centimètres.</p> <h2>Quelle plantation est adaptée au cyclamen ?</h2> <p>Un sol léger et drainé est nécessaire pour aider le cyclamen à se développer. Il faut aussi les planter au début de l’automne. Pensez à espacer les bulbes de 10 à 20 centimètres, et les enterrez à une profondeur de 3 ou 4 centimètres. Le cyclamen est fréquemment planté en pot, offrant un bel effet décoratif également en jardinières. Il faudra le placer dans un emplacement à mi ombre. Il est aussi recommandé de couvrir le bulbe de manière superficielle avec du terreau et de la terre. Si vous souhaitez achetez des cyclamens fleuris, vérifiez la présence de boutons en formation, vous aurez ainsi une floraison plus longue.</p> <h2>Comment réaliser le semis de cyclamens ?</h2> <p>Quant au semis de cyclamens, il peut être réalisé en récupérant des graines à l’ouverture des capsules. Le semis est aisé, vous placerez ensuite les graines dans des pots contenant du terreau. Pensez à tremper les graines auparavant quelque temps dans une eau tiède, cela facilitera la germination. Vous pouvez aussi apprécier votre cyclamen en intérieur, vous profiterez ainsi de sa floraison ravissante, veillez à le placer dans un lieu lumineux toutefois à l’abri du soleil direct. Il faut aussi éviter les sources de chaleur trop proches, telle une fenêtre au sud ou un chauffage. Dans votre maison, véranda ou patio, le cyclamen appréciera une température entre 16 et 18 degrés. Il ne tolère pas trop la chaleur et aime la fraîcheur à la nuit tombée. Votre cyclamen pourra ainsi offrir une belle et longue floraison entre septembre et mai, soit 9 mois, un record !</p> <h2>Comment entretenir les cyclamens ?</h2> <p>Les cyclamens, lors de leur floraison, mérite un nettoyage au fur et à mesure. Il faut ainsi supprimer l’ensemble des fleurs fanées et jaunies ; en fait, il faut ôter la tige portant la fleur, vous effectuez pour ce faire une petite rotation d’un coup sec. Opération capitale car un bout de tige fanée restant peut faire pourrir les bulbes. Aussi, si votre objectif est une floraison spectaculaire, vous ajouterez une fois dans la semaine un peu d’engrais spécial plantes fleuries. L’arrosage du cyclamen, dans votre maison, doit être fait une fois que la terre est bien sèche, entre chaque arrosage. Il faut surveiller tout excès d’eau, noyant la plante. Ainsi, 2 à 3 arrosages par semaine sont conseillés. En extérieur, normalement la pluie constitue un arrosage suffisant, à l’exception de période de chaleurs intenses ou de sécheresse particulièrement prolongée.</p> <h2>Quels soins apporter après la floraison ?</h2> <p>Au début du printemps, la plante entre dans une période dite de dormance. Vous pourrez provoquer ainsi la nouvelle floraison, l’automne suivant. Il faut alors conserver le bulbe pendant l’été, au repos, placez-le dans un lieu sec frais et sombre. Au retour des premiers froids, entre septembre et octobre, votre cyclamen fleurira à nouveau.</p> <h2>A quelles maladies est confronté le cyclamen ?</h2> <p>Des symptômes sont à surveiller et laissent à penser que votre cyclamen est malade, comme par exemple le dessèchement des feuilles. Si elles ont un aspect brûlé ; un excès de soleil peut être à l’origine de cette détérioration. Il faudra alors protéger la plante des rayons trop brûlants du soleil. Si les feuilles tendent à flétrir, votre plante montre une mine grise alors un trop plein d’eau peut être la cause comme également la proximité d’un chauffage ou trop de chaleur. Si le feuillage jaunit, le cyclamen manque certainement d’engrais, en effet, il faudra alors lui apporter de la nourriture. Tâches sur les feuilles : signe d’un excès d’humidité, il faudra alors interrompre les arrosages du feuillage et des fleurs pendant un certain temps. Si les fleurs sont moins éclatantes, il est préférable de retirer les fleurs fanées et apporter un peu d’engrais, à raison d’une fois par semaine. Il est important de réaliser un apport avec de l’engrais organique spécifique pour plantes fleuries, cet apport facilite l’épanouissement de la plante tout comme sa floraison.</p>
  • Dahlia

    Dahlia

    <p>Floraison unique au cœur de votre jardin d’ornement, le dahlia offre un effet superbe en massifs comme en fleur coupée. Magnifique fleur, le dahlia vous enchantera grâce à des coloris éclatant, avec sa hauteur majestueuse et son port élégant. Révélant une facilité de culture et une rusticité moyenne, le dahlia peut être planté en intérieur comme en extérieur, en pots, bacs et terrasses pour profiter de ses fleurs magiques.  </p> <h2>Quelle exposition pour le dalhia ?</h2> <p> Cette plante bulbeuse appartient à la famille des asteracées, elle pousse jusqu’à 150 cm de hauteur, et nécessite du soleil et de la chaleur pour s’épanouir pleinement. Elle préfère les sols ordinaires et enrichis. Ses fleurs resplendissantes et éclatantes révèlent leurs belles couleurs à la belle saison entre juin et octobre.  </p> <h2>Quels sont les conseils de plantation du dalhia ?</h2> <p> Le dahlia doit être bien planté, il s’agit d’une étape capitale pour sa croissance et floraison. Pour bien planter les bulbes, la technique la plus utilisée est simple et fort rapide, et vous obtiendrez à coup sûr des fleurs superbes. Les tubercules doivent être placés en terre en avril et en mai, suite aux gelées. Appréciant les sols riches et drainés, le dahlia doit être planté à une profondeur égale à 5 ou 10 cm avec un espacement de 80 à 100 cm. La dahlia a besoin de lumière et soleil et doit être à son aise. Si votre terre est relativement pauvre, vous pouvez l’enrichir lors de la plantation à l’aide d’un amendement organique ou aussi du compost. Pour le semis de dahlias, la technique est assez élaborée et plutôt pour les initiés. Vous privilégierez un semis en terrine et en mars. Puis, vous les repiquerez en avril pour une mise en place en mai. Vous pourrez multiplier les tubercules par division à la saison printanière.  </p> <h2>Comment soigner vos dahlias ?</h2> <p> Les dahlias pourront être entretenus très simplement. En effet, cette plante requiert peu de soin, quelques gestes vous aideront à prolonger la floraison. Ainsi, vous supprimerez les fleurs fanées, tout au long de la floraison. Quand les tiges seront fanées, vous couperez au ras. Les dahlias peuvent résister à des températures entre – 5 et – 10 degrés. Protégez-les en hiver avec du paillage végétal, au niveau des pieds. En cas de gelées fortes, il faudra rentrer les tubercules lors des premiers gels, et placez-les dans des lieux secs et abrités. Les dahlias sont résistants et apprécient les arrosages surtout en cas de sécheresse longue. Les bulbes de dahlias ne doivent pas être inondés, ils pourraient alors pourrir. C’est la raison pour laquelle, une terre bien drainée écarte tout risque, vous les arroserez sans mouiller le feuillage et éviterez les maladies de ce fait. Les arrosages sont préconisés le soir, dans le but d’économiser de l’eau.  </p> <h2>Quels sont les conseils pour une floraison prolongée ?</h2> <p>En automne, la floraison du dahlia continue parfois et ce même en octobre. Vous penserez à un apport d’engrais spécial plantes fleuries dans la semaine pendant toute la floraison. Oter aussi toutes les fleurs fanées, votre dahlia ne sera pas épuisé et d’autres fleurs apparaitront alors. Les dahlias laissés pendant la saison hivernale, peuvent résister en cas de climat doux. Si vous vivez dans une région aux hivers rudes, alors rentrez vos bulbes avant les gelées. Le feuillage aura été coupé après sa fanaison, et ensuite il faut couper à une hauteur de 10 cm. Il est conseillé d’arracher les rhizomes et de les faire sécher. Penses à les nettoyer et vous les conserverez au frais et au sec, abrités de la lumière. Vous pourrez ensuite les replanter après les gels, au début du printemps. Dans les régions, vous apporterez une protection des tubercules avec du paillis.</p> <h2>Quels renseignements à souligner pour le dahlia ?</h2> <p>Le dahlia est originaire du Mexique, plante tubéreuse, le dahlia révèle des dizaines de variétés. Il existe ainsi le dahlia semi-cactus et cactus. On peut aussi trouver des dahlias à pompon, balles, décoratifs, en dentelle ou à collerette, offrant des coloris et formes variés. Concernant tout ce panel varié, le dahlia est monté sur une tige dressée dévoilant de jolies fleurs aux couleurs variées. Une espèce connue et magnifique est le dahlia imperialis, au label rouge, signe de qualité et résistance. Il existe des espèces aussi intéressantes que diversifiées comme le dahlia Café au lait, Aspen, Margaret kleene, Arabian night ou Bonesta et Chantal. Un conseil à appliquer est de placer du fumier lors de la plantation, ou éventuellement un engrais organique avec une diffusion lente pour booster la croissance et la floraison.</p>
  • Orchidée

    Orchidée

  • Heuchère

    Heuchère

  • Diascia

    Diascia

  • Dieffenbachia

    Dieffenbachia

  • Plantes Carnivores

    Plantes Carnivores

    <p>Il existe un grand nombre de variétés de plantes carnivores. Elles ont la particularité d'emprisonner et de manger les petits insectes. Ces plantes se développent sur des sols qui ne fournissent pas suffisamment d'éléments nutritifs nécessaires à son bon développement. Bien souvent, on les retrouve des milieux marécageux ou sur des tourbières. La plante carnivore attire sa proie (insecte volant, insecte rampant, mouche...) en répandant une odeur qui les attire. De plus, elles sont de couleurs vives pour être facilement repérable visuellement. La plante va pouvoir digérer sa proie à l'aide d'enzymes que l'on appelle "sucs digestifs".</p> <h2>Les variétés de plantes carnivores</h2> <p>On distingue 3 grandes espèces de plantes carnivores.</p> <h3>Plante carnivore Drosera</h3> <p>Cette espèce se familiarise extrêmement bien dans une maison. Elle est simple à cultiver et se compose d'un feuillage avec de nombreuses fourches appelées "hampes" garnies de poils gluants qui vont se refermer sur l'insecte. Ces feuilles peuvent être rondes ou filiformes. Cette plante provient d'Afrique du Sud. On la surnomme "rosée d'Afrique"</p> <h3>Plante carnivore La dionée</h3> <p>Appelée "attrape-mouche", cette plante carnivore est célèbre pour son piège à mâchoire. Cette plante vivace est originaire d'Amérique du Nord. Cette plante peut disparaître en hiver pour réapparaître en été grâce à des bulbes souterrains. Le Rempotage se fait tous les 2 ans courant avril.</p> <h3>Plante carnivore Le népenthès</h3> <p>Plantes tropicales issues de Java, Sumutra et Bornéo, les Népenthès sont reconnaissables avec leur piège à insecte en forme d'urne.</p> <h2>Comment et où planter vos plantes carnivores ?</h2> <p>Pour des plantes d'intérieurs, la plante carnivore se plaira dans des environnements frais avec un écart de température allant de 5°C à 20°C maximum.</p> <h2>Comment entretenir une plante carnivore ?</h2> <p>Les plantes carnivores sont essentiellement des plantes issues de milieux tropicaux. Elles ont donc pratiquement les mêmes besoins d'une plante d'intérieur.les deux éléments essentiels qui vont favoriser son développement son l'eau et la lumière. Il faut utiliser de l'eau déminéralisée ou osmosée ou bien tout simplement de l'eau de pluie. Les plantes carnivores évoluent dans le milieu très pauvre donc l'eau minérale ne conviendra pas puisqu'il est trop riche. Les plantes carnivores apprécient particulièrement les milieux humides. Vous pouvez donc les installer dans une salle de bains ou bien installer une coupelle avec des billes d'argile humidifiée. Au niveau de la lumière l'idéal est d'installer votre plante carnivore devant une fenêtre avec beaucoup de soleil le matin et de la lumière l'après-midi, mais sans soleil direct.</p>
  • Dipladenia

    Dipladenia

    <p>En adoptant le dipladénia, c'est une véritable star que vous invitez sur votre balcon dans votre jardin de pot ou encore votre terrasse. La mode existe aussi au jardin. Découvrez comment planter et entretenir votre dipladénia. Le succès de ces plantes grimpantes est dû entre autres à son feuillage persistant et à sa floraison continue du printemps jusqu'à l'automne. Ces feuilles ovales, vertes, brillantes, coriaces et cette épaisseur de la feuille permettent au dipladénia de supporter les plus fortes chaleurs de l'été et de limiter sa transpiration. Les fleurs en trompette largement évasées sont de coloris blanc, rose est éclose à l'extrémité des tiges. Vous trouverez dans notre jardinerie en ligne des dipladénia Jasmin du Brésil en différentes tailles de pot allant de 10 cm jusqu'à 20 cm.</p> <h2>Comment entretenir votre dipladénia ?</h2> <p>Pour réussir votre dipladénia, c'est très facile. Le seul critère à respecter et la chaleur. la végétation et la floraison débuteront dès que les températures dépassent 20°C. côté exposition, cette plante requiert le plein soleil. Côté arrosage, il nécessite un arrosage régulier, mais sans excès, car il résiste très bien à la chaleur. Vous pouvez tout à fait partir durant 3, 4 jours et revenir avec le dipladénia qui seront en pleine fleur. Côté nutrition, apporté uniquement en période de végétation de l'engrais. Pour la taille de cette plante pas de souci, il vous suffit de tailler au début du printemps toutes les tiges les plus longues. Le dipladénia florissant que sur les pousses de l'année.</p> <h2>Comment bien faire passer l'hiver à votre dipladénia ?</h2> <p>Dans les régions aux hivers doux en simple voile d'hivernage suffira à protéger votre dipladénia. Dans les autres régions, il est conseillé de rentrer le dipladénia dans une serre, une véranda ou une pièce lumineuse et fraîche. Réduisez significativement les arrosages. Au printemps, réalisez un rempotage si nécessaire.</p> <h2>Comment planter ou rempoter votre dipladénia ?</h2> <p>Pour planter ou rempoter votre dipladénia prévoyez débit d'argile pour assurer le drainage ainsi que du terreau puis arrosait généreusement.</p>
  • Dracaena

    Dracaena

  • Euphorbe

    Euphorbe

  • Giroflée

    Giroflée

  • Fetuque

    Fetuque

  • Ficus

    Ficus

  • Framboisier

    Framboisier

  • Euonymus

    Euonymus

  • Gardenia

    Gardenia

  • Gazania

    Gazania

  • Geranium Et Pelargonium

    Geranium Et Pelargonium

    <p>Le géranium est une plante fleurie en continu du printemps jusqu’aux premières gelées. Pour la plantation il faut attendre les saints de glace les 11,12, 13 mai. Certains jardiniers attendre la Sainte-Sophie espace le 25 mai pour éviter toute gelée.</p> <h2>Les différentes variétés de Géraniums</h2> <p>Il existe un grand nombre de variétés de géraniums qu’il y en a forcément un pour vous plaire.</p> <h3>Le géranium lierre simple</h3> <p>L’une des variétés de géranium les plus connus et le géranium à lierre simple. On l’appelle également le roi des balcons. Ces fleurs sont simples et c’est une plante retombante.</p> <h3>Le géranium lierre double</h3> <p>Une autre variété assez connue et le géranium lierre double. Il est un peu moins retombant et ses feuilles sont plus coriaces, mais son avantage principal est que sa fleur est double.</p> <h3>Le géranium zonale</h3> <p>Enfin il reste le géranium zonale plus communément appelé géranium droit. Il n’est pas retombant et ses fleurs sont doubles ou simples. On peut l’utiliser en balconnière, en godet pour l’installer dans différents contenants ou bien encore dans des massifs. C’est une plante qui reste idéale pour une belle occasion la Fête des Mères par exemple.</p> <h2>Comment entretenir et soigner un géranium ?</h2> <p>Quel que soit le géranium que vous aurez choisi, il a besoin de plein soleil. Cette plante a besoin d’un bon drainage. Pour cela il sera donc nécessaire d’installer débit d’argile dans le fond du pot et d’utiliser du terreau riche. Vous pourrez trouver du terreau de géranium prêt à l’emploi. Le géranium est une plante qui fleurit beaucoup il est donc très gourmand. Il est souvent nécessaire d’enrichir le substrat. Si vous constatez que des feuilles jaunes apparaissent sur votre géranium cela signifie qu’il y a un mauvais arrosage et donc un manque d’eau. Durant les fortes chaleurs, il est donc important d’arroser régulièrement votre géranium. Pour les soins le plus importants, c’est l’arrosage. Laissez sécher la terre entre deux arrosages et arroser sur le terreau. Éviter de toucher aux feuilles ou tiges. Lorsque les fleurs sont fanées, enlevez-les et avant de partir en vacances couper toutes les tiges même celles qui ont des boutons qui ont des fleurs. Ainsi lorsque vous rentrerez il sera à nouveau fleuri. Le géranium est issu d’Afrique du Sud et là-bas on peut le planter en pleine terre à une distance d’environ 20 cm. La forme arbustive puisque cette plante n’est pas rentrée durant l’hiver. Le vrai nom du géranium est pélargonium. Le géranium existe chez nous c’est un géranium vivace. Ils font tout parti de la famille des géraniacées.</p>
  • Gnaphalium

    Gnaphalium

  • Groseillier

    Groseillier

  • Hedera

    Hedera

  • Hellébore

    Hellébore

  • Hortensia

    Hortensia

  • Impatiens

    Impatiens

  • Ipomée

    Ipomée

  • Jasmin

    Jasmin

  • Kalanchoe

    Kalanchoe

  • Lavande

    Lavande

  • Lys En Pot

    Lys En Pot

    <p>Le lys est une plante à bulbe dont la floraison se déroule au cours de l’été. Originaire de tout l’hémisphère du Nord, cette plante est sauvage comme la plupart de ses variétés. Comportant de magnifiques fleurs en trompettes, cette fleur dégage une odeur très agréable et parfumée. Son coloris varie du blanc au rose en passant par l’orange. La floraison s’étale du mois de mai au mois de juin voire jusqu’en septembre pour certaines variétés de fleurs.</p> <h2>Comment planter des lys ?</h2> <p>Afin de favoriser le développer du lys, il est nécessaire de le planter dans une terre drainée, fraîche au cours de la saison estivale, sans présence de calcaire et dans un emplacement ensoleillé. La plantation des bulbes doit notamment avoir lieu entre septembre et mai maximum en prenant soin de les planter à une profondeur de 15 cm. Veillez à ce que la terre soit ameublie et riche. N’hésitez pas à utiliser de l’engrais dédié aux bulbes si votre sol n’est pas très fertile. Attention, si vous optez pour l’espèce de Lys de la Madone, sachez que cette variété tolère les sols calcaires ainsi que la sécheresse. De plus, la plantation s’effectue alors durant l’automne à une profondeur de 5 cm environ, mais toujours dans un emplacement exposé au soleil. Après avoir réalisé votre plantation, procédez à un arrosage léger et n’oubliez pas de marquer l’emplacement de vos plantations à l’aide de bâtons. Cela vous permettra de les repérer facilement et de ne pas mettre de coup de binette sans le vouloir. Sachez tout de même que le lys est une plante qui peut être cultivée dans un pot pour apporter une petite touche décorative à votre balcon ou votre terrasse. Attention tout de même à bien drainer le pot à l’aide de 5 cm environ de billes d’argile expansées. Remplissez ensuite votre pot avec un tiers de terre franche végétale, un tiers de terreau de plantation et le reste avec du sable grossier et la moitié de terre de bruyère. N’oubliez pas d’exposer votre pot au soleil ou dans une zone semi-ombragée tout en maintenant la terre suffisamment humide durant tout son développement.</p> <h2>Comment entretenir le lys ?</h2> <p>Lorsque vs bulbes de lys seront plantés, ces derniers ne nécessitent pas grand soin. Voici quelques conseils pour l’entretien de vos lys :</p> <ul><li><ul><li>Humidifiez de façon régulière la terre avec des arrosages fréquents, mais légers. Cela doit être réalisé durant toute la période de développement de la plante, mais également durant sa floraison.</li> <li>Vous devrez également procéder au tuteurage des lys pour que les tiges puissent se développer sans pour autant se briser avec le poids des fleurs.</li> <li>Le lys peut être attaqué par certains insectes notamment un petit insecte dont la carapace est rouge. Ce dernier va alors venir apposer ses larves qui vont ronger les feuilles du lys. Sachez que cet insecte que l’on appelle « criocère du lys » peut être combattu grâce à un insecticide. Ce dernier doit généralement être pulvérisé le soir lorsque les larves font leur apparition.</li> <li>Ôtez régulièrement les fleurs fanées afin que les graines ne viennent pas épuiser le bulbe, vous permettant ainsi de préserver le feuillage. Le feuillage doit notamment être conservé pour que la plante puisse faire ses réserves pour la floraison suivante. Pour cela, vous pouvez également l’aider grâce à un engrais spécial bulbes au cours de sa floraison.</li> <li>Sachez que le lys est une plante rustique qui résiste parfaitement au froid. Pour cela, vous pouvez laisser vos bulbes en terre durant l’hiver sans aucune crainte.</li> <li>Sachez que le lys est également une plante qui a la capacité de se multiplier toute seule, ce qui pemet ainsi de profiter de nouvelles fleurs chaque année sans ne rien faire.</li> </ul></li></ul><h2>Comment associer le lys ?</h2> <ul><li>Le lys est une plante qui s’utilise aussi bien en bordure que dans les massifs. Cette plante est parfaite pour être associée aux plantes vivaces qui fleurissent à la même saison. On peut notamment évoquer les géraniums vivaces ou encore les hémérocalles. Le lys s’associe aussi très bien avec les rosiers. Cette plante est également conçue pour orner les balcons ainsi que les terrasses. Le lys sera aussi une excellente plante pour concevoir tous vos bouquets, vous permettant ainsi de profiter de fleurs à couper odorantes et de grande qualité. N’hésitez pas à planter différentes espèces de lys pour profiter d’une floraison différente et pouvoir ainsi concevoir de magnifiques bouquets.</li></ul>
  • Lobélia

    Lobélia

  • Muflier

    Muflier

  • Mûrier

    Mûrier

  • Myosotis

    Myosotis

  • Némésia

    Némésia

  • Nephrolepi

    Nephrolepi

  • Œillet

    Œillet

    <p>L’oeillet d’Inde est une plante annuelle bien connue des jardiniers. Tout d’abord les connues pour son aspect décoratif puisqu’elle offre de belles couleurs vives : jaune, orange, rouge, marron.</p> <p>C’est une plante bien connue des jardiniers qui privilégient une culture naturelle et notamment en permaculture. En effet l’oeillet d’Inde est une plante qui dégage une odeur plutôt répulsive pour certains insectes. Notamment pour les pucerons et autres insectes volants. Il est donc régulièrement utilisé dans le jardin potager au pied des tomates ou dans les jardins d’ornement au pied des rosiers.</p> <p>L’oeillet d’Inde est une plante annuelle donc il est nécessaire de la replanter chaque année. Vous pouvez partir sur des semis si vous vous y prenez à l’avance aux alentours de février mars. Si cela est trop tard ou si vous ne souhaitez pas vous embêter pouvez tout à fait les acheter en godet comme pour les trouver sur notre jardinerie.</p> <h2>Quand planter l’œillet d’inde ?</h2> <p>On l’installe dans notre jardin à partir de la mi-mai. Cette plante va commencer à fleurir à partir de mi-juin. Cette plante comme sa cousine la rose d’inde n’ont rien à voir avec le pays l’Inde puisqu’elles proviennent d’Amérique latine.</p> <p>C’est une plante facile qui accepte de nombreux sols à partir du moment où vous le proposez une exposition suffisamment ensoleillée.</p> <h2>Comment entretenir l’œillet d’inde ?</h2> <p>L’oeillet d’Inde va pouvoir pousser en pleine terre, dans le massif en pleine terre ou en pot. Si vous privilégiez une culture en pot pensez à bien supprimer les fleurs fanées au fur et à mesure. Ainsi vous aurez des fleurs du mois de juin jusqu’aux premières gelées en hiver.</p>
  • Olivier

    Olivier

  • Osteospermum

    Osteospermum

  • Paquerette

    Paquerette

  • Pensees, Viola

    Pensees, Viola

  • Peperomia

    Peperomia

  • Pétunia

    Pétunia

    <p>Le pétunia est une plante classique annuelle. C’est une fleur qui provient du continent sud-américain. Cette plante va être semée très tôt en saison pour être repiquée ensuite au mois de mai. C’est une valeur sûre facile à cultiver. C’est une plante assez souple et gracieuse.</p> <h2>Quand planter votre pétunia ?</h2> <p>Sa floraison est impressionnante puisqu’il fleurit du mois de mai jusqu’au mois d’octobre. Le coloris est varié peut-être blanc, pourpres, rouges, panachés. C’est une plante qui a besoin d’eau régulièrement il faut l’arroser au minimum une fois par semaine. Et comme toutes les plantes qui fleurissent beaucoup, nous vous conseillons un engrais.</p> <p>Le pétunia est une plante qui préfère le plein soleil, mais il peut tout à fait s’accommoder à la mi-ombre. Petite astuce de jardinier pensé à retirer régulièrement les fleurs fanées et couper les branches qu’ils fleurissent plus. Le pétunia peut s’installer en plein soleil voire à la mi-ombre, mais retenez qui doit être à l’abri du vent et dans un sol très riche. Ces fleurs sont en trompette. Les nouvelles variétés hybrides ont un port érigé et vigoureux.</p> <p>Cette plante a besoin d’un peu de poids pour se durcir, mais dès que le soleil est présent le pétunia va exploser. Avec des coloris pastel, cette plante est idéale pour faire des petites jardinières ou bien pour planter dans le massif.</p> <p>Avec le pétunia vous pouvez obtenir des décors fantastiques grâce à une palette de couleurs très riches. Ce qui est très rare dans le monde végétal. Le pétunia c’est vraiment la plante star de l’été. Vous n’êtes donc pas obligés de vous limiter à l’usage de la simple plante d’ornement. Vous pouvez tout à fait l’utiliser dans un potager et le mélanger par exemple avec des fraisiers.</p> <p>Le pétunia aime bien les sols un peu acides assez consistants, mais drainants. Cela signifie un sol pas trop compact, pas trop argileux ou trop lourd. Il est donc essentiel d’utiliser du terreau pour améliorer la qualité du sol. Vous n’avez qu’à le mélanger avec la terre d’origine. Ensuite il ne vous reste plus qu’à dépoter votre plant afin de désolidariser la motte. Si vous sentez, que la motte est un peu sèche n’hésitait pas à la tremper avant dans l’eau. Afin il ne vous reste plus qu’à mettre votre pétunia bien en place et de tasser à la main la terre.</p>
  • Philodendron

    Philodendron

  • Pilea

    Pilea

  • Primevère

    Primevère

  • Renoncule

    Renoncule

  • Rosier

    Rosier

  • Saintpaulia

    Saintpaulia

  • Sanvitalia

    Sanvitalia

  • Sauge

    Sauge

  • Saxifrage

    Saxifrage

  • Scaevola

    Scaevola

  • Schefflera

    Schefflera

  • Scindapsus

    Scindapsus

  • Skimmia

    Skimmia

  • Souci

    Souci

  • Spatiphyllum

    Spatiphyllum

  • Stéphanotis

    Stéphanotis

  • Stipa

    Stipa

  • Streptocarpus

    Streptocarpus

  • Surfinia

    Surfinia

  • Tabac D'Ornement

    Tabac D'Ornement

  • Tillandsia

    Tillandsia

  • Véronique

    Véronique

  • Verveine

    Verveine

  • Yucca

    Yucca

  • Zamioculcas

    Zamioculcas

  • Autre plantes

    Autre plantes

  • Pentas

    Pentas

9,90 € TTC
Cette plante d’intérieur gracieuse et au port souple ravira votre intérieur. En effet, vous pourrez apprécier cette jolie fougère à proximité d’un coin lecture ou dans votre salon. Dotée d’un superbe feuillage vert...
Affichage 1-100 de 644 article(s)

Menu