Top sellers

No best sellers at this time

Nérines 

There are no products in this category

La nérine est une plante très appréciée pour la floraison qu’elle confère. En effet, très originale, elle est également très facile à cultiver ce qui est un véritable atout. Profitez d’un magnifique jardin sans pour autant devoir vous fatiguer dans un entretien totalement complexe. Cette plante à la fois rustique et vivace est une plante herbacée originaire de l’Afrique du Sud. Avec plus de trente espèces différentes, la nérine est notamment cultivée pour la beauté des fleurs qu’elle procure. En effet, il n’est pas rare dans retrouver dans les bouquets ou d’en apercevoir dans les jardins. Parfois scintillante, la nérine donne l’impression de jouer avec les couleurs comme si elle contenait de petits diamants.

Comment planter la nérine ?

La nérine est une plante qui doit être placée au pied d’un muret, dans une bordure ou encore au cœur d’un massif. Parfaitement abritée du vent, elle apprécie notamment les zones ensoleillées pour pouvoir se développer convenablement. Le sol doit être drainé pour votre plantation, et il peut très bien être pauvre, sableux ou encore caillouteux, cela ne pose pas de problème. Il est tout de même important d’éviter tous les apports de matière organique car cela va contribuer au développement des fleurs, mais ne sera pas favorable pour le développement de la floraison. Nous vous recommandons de planter vos bulbes par groupes de dix au cours du mois d’avril, et cela en respectant une profondeur de 10 cm. N’oubliez pas également qu’il est important d’espacer vos bulbes en respectant un intervalle compris entre 15 et 20 cm. Durant la période de végétation, il est aussi conseillé d’arroser de façon légère, uniquement en cas de besoin.

Comment entretenir la nérine ?

La nérine n’est pas une plante dont l’entretien s’avère trop complexe. Il vous suffit uniquement de supprimer les hampes florales lorsque les dernières fleurs sont fanées, en prenant soin de ne pas toucher le feuillage. Durant le repos au cours de la saison estivale, laissez le sol sec et ne procédez à aucun arrosage. En effet, la floraison sera alors généreuse dans ce cas en suivant ces conseils. Il faut également prendre en compte que les bulbes sont rustiques et résistent à des températures jusqu’à moins 12 degrés. Pour cela, nous vous déconseillons de les ôter de la terre, mais de les maintenir en place durant environ 5 ans, car c’est à ce moment et durant ces années que la floraison est la meilleure. Prenez tout de même le temps de protéger vos souches à l’aide d’un paillis constitué de feuilles mortes si vous devez faire face à de fortes gelées. Sachez que la nérine n’est touchée par aucune maladie à ce jour. Le seul ennemi de la plante reste la limace qui peut alors venir déguster les jeunes feuilles. N’hésitez donc pas à traiter les alentours de la plante avec du produit contre les limaces, sans pour autant que cela soit néfaste pour vos plantations de nérines.

Si vous désirez multiplier vos nérines, il vous suffit de prélever des caïeux au cours de la saison de repos (été). Ces derniers pourront alors fleurir au bout de trois ans. Vous pouvez également, si vous le désirez, semer vos graines en mélangeant à du terreau ainsi que du sable. Les premières fleurs feront ensuite leur apparition au bout de 4 ans en règle générale.

Quelles sont les différentes espèces de nérine ?

Voici les espèces principales qu’il existe sur le marché :

-       Nerine bowdenii Alba : comporte des fleurs blanches

-       Nerine bowdenii Pink Triumph : comporte des fleurs roses argentées

-       Nerine bowdenii Patricia : comporte des fleurs blanches et roses

-       Nerine flexuosa Alba : comporte des fleurs blanches nacrées et de grande taille

-       Nerine sarniensis : comporte des fleurs rouge vermillon

-       Nerine undulata : comporte des pétales divisées et ondulées de couleur rose à lilas

Menu