Alstroemeria : culture et plantation, tous nos conseils d'entretien

Communément appelé Lis des Incas, l’alstroemeria est une plante vivace originaire d’Amérique du Sud. Cette plante rhizomateuse est très courtisée pour ses fleurs à l’aspect exotique qui offrent une large palette de couleurs. Dressées sur leur longue tige les fleurs de l’alstroemeria pourront facilement égayer un massif, une bordure ou un balcon. De plus l’alstroemeria est une plante rustique qui résiste particulièrement au froid et qui s’adapte facilement au climat doux européen.

C’est une fleur de choix à cultiver dès l’arrivée du printemps, vous pourrez ainsi profiter d’un jardin fleuri et coloré tout l’été.

Comment entretenir son Alstroemeria ?

L’alstroemeria est une plante plus au moins rustique selon les variétés. Ses tiges souterraines ont la particularité de se ramifier sans cesse, il faut donc accorder un soin particulier à l’entretien de cette fleur.  Voici tous nos conseils d’entretien.

Plantation et exposition de l’Alstroemeria

En pot ou en pleine terre, la plantation de l’alstroemeria se fait du mois de mars au mois d’avril à l’arrivée des beaux jours. Pour favoriser la croissance de vos plants, nous vous conseillons de choisir un emplacement ensoleillé ou mi-ombragé. Cette fleur appréciera une terre légère et bien drainée, évitez cependant de planter votre alstroemeria dans un sol calcaire. Vous pouvez pailler vos plants afin de les protéger du froid. Même si l’alstroemeria résiste très bien au froid, l’hiver venu n’hésitez pas à rentrer vos pots et jardinières dans une véranda ou une serre pour les protéger.

Comment bien arroser son Alstroemeria ?

Au niveau de l’arrosage, nous vous conseillons d’arroser vos plants une fois par semaine, il est important que la terre reste toujours humide. En complément de l’arrosage, vous pouvez ajouter de l’engrais liquide ou de l’engrais pour fleur en période de floraison. En hiver, réduisez simplement les arrosages.

Comment tailler son Alstroemeria ?

Comme toutes les fleurs, il est important de retirer les feuilles et les fleurs fanées de la plante afin de favoriser sa croissance et sa floraison. Après les premières gelées, vous pouvez couper le feuillage à 10 cm du sol pour laisser respirer la plante.

Multiplication de l’alstroemeria

Grâce à ses nombreuses racines, le lys des Incas se multiplie très facilement. Vous pouvez simplement couper un ancien plant avec ses racines et ses tiges et le replanter en suivant les mêmes instructions que pour un plant classique.

Maladies et parasites de l’Alstroemeria

L’alstroemeria est une plante robuste qui ne craint ni les maladies ni les nuisibles. Cependant les limaces et les escargots n’hésitent pas à s’attaquer aux jeunes pousses. Pour les repousser, vous pouvez installer des pièges naturels à base de bière.

Voilà, vous savez tout pour chouchouter vos beaux lys des Incas. Ces jolies fleurs illumineront à coup sûr vos jardins et massifs, alors n’attendez plus pour adopter les vôtres !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.