Cet hiver, osez les bulbes ! Nos conseils pour un jardin fleurit toute l'année
cet hiver osez les bulbes

Quand on a la chance de posséder un jardin d’agrément, on aimerait qu’il soit fleuri toute l’année ! Et, c’est possible. Pour un jardin fleuri l’hiver, la solution est de planter des bulbes. Concernant les fleurs à bulbes à floraison hivernale, la période idéale pour les planter est l’automne. En effet, vous pourrez ainsi voir apparaître les premières fleurs dès le mois de décembre, et ce jusqu’au printemps, voire plus longtemps, en fonction des spécimens que vous aurez sélectionnés. Par fleurs à bulbes, nous pensons tout de suite aux tulipes, aux crocus et aux perce-neige ! Nous allons vous en faire découvrir d’autres qui vous permettront de parfaire le tableau végétal que vous vous apprêtez à dessiner.

Première étape : préparez votre projet et votre terrain pour les bulbes

On est tous un peu pareils, quand on décide quelque chose, on aimerait que tout se réalise très vite. En jardinage, prendre son temps à son importance surtout si l’on veut que le résultat attendu soit conforme à ses espérances.

Préparez votre projet

Vous l’aurez compris, vous n’échapperez pas à la première étape qui consiste à préparer votre projet, on peut même dire à le coucher sur le papier. En effet, que votre parcelle soit petite ou grande, il est important que vous arriviez à visualiser ce que vous voulez mettre en chantier. Rien de mieux pour cela que de prendre un mettre roulant et de mesurer votre terrain et les zones de plantation de bulbes envisagées et de reporter ces cotes sur une feuille de papier à une échelle de 1 cm pour un mètre.

Ce plan vous permettra de mieux choisir et associer les fleurs à bulbe en fonction de leur hauteur, de l’espacement nécessaire entre chaque bulbe. Bref, ce document vous permettra de visualiser votre projet et d’ajuster certaines imperfections que vous ne pourriez pas détecter sans. Un exemple ? Un massif de tulipes peut-être très joli, mais non associé avec d’autres bulbes de fleurs plus courtes et plus couvrantes peut s’avérer visuellement décevant.

Préparez votre terrain pour accueillir vos bulbes

Bien entendu, une fois les espaces dédiés aux fleurs à bulbes définis, il faut préparer le terrain avec votre motobineuse ou votre grelinette préférée. Il faut également le désherber consciencieusement. Ensuite et en fonction des bulbes et de la nature de votre terrain ajouter du terreau, du sable pour l’adapter si c’est nécessaire. Les bulbes préfèrent généralement des sols bien drainés. Laissez-le reposer une semaine avant d’effectuer vos plantations de bulbes.

Deuxième étape, sélectionnez vos bulbes pour une floraison de janvier à la fin du printemps, et plus !

Même si c’est vrai de dire que les bulbes plantés en automne apportent des fleurs au printemps, en choisissant bien certaines d’entre elles, vous pouvez étaler différentes floraisons presque toute l’année.

Un exemple ? Les colchiques que vous pouvez planter en septembre fleuriront d’année en année de la fin de l’été aux premières gelées. On peut donc classer les bulbes à planter en automne en fonction de leur période de floraison.

Les bulbes à floraison en janvier et février

perce-neige

Vous pouvez associer les crocus aux couleurs multiples (jaune, violet, rose, blanc) et les perce-neiges immaculés. Les premiers peuvent résister à des températures qui peuvent aller jusqu’à -30°, les seconds -18°.

Ce qui est aussi très intéressant ici, c’est que vous pouvez les planter en massif, mais aussi les parsemer sur votre pelouse.

La rose de Noël, à l’allure fragile est très résistante. Pouvant atteindre 70 cm de hauteur, elle peut soit égayer votre jardin, soit être utilisée pour confectionner de magnifiques bouquets.

Les bulbes à floraison à partir de mars

Anémones, jacinthes et narcisses vous apporteront de belles couleurs qui s’étalent du blanc au jaune en passant par le bleu, le violet, le rose, l’orange.

Une petite précision sur les anémones, elles mettent du temps à s’habituer là où elles sont plantées, environ 2 ans pour qu’elles s’épanouissent parfaitement.Ces fleurs résistent encore très bien à des températures négatives, jusqu’à -30° pour les narcisses, par exemple.

Et bien sûr, les fameuses tulipes ! Il en existe plus de 5 000 variétés. Certaines d’entre elles fleurissent dès le mois de mars.

Les bulbes à floraison à partir du mois d’avril

C’est la grande période de floraison de l’ail ornemental, des freesias, des fritillaires, des muscaris, des tulipes et des oxalis. Il est impossible de préciser la palette des couleurs de ces différentes fleurs tant elle est grande. Par exemple, la gamme chromatique offerte par les tulipes est quasi infinie.

Ce qui est très intéressant, ici, c’est qu’avec ces bulbes, vous pouvez jouer sur les hauteurs et donc vous en servir pour donner du relief à vos parterres en les combinant avec des espèces plus courtes et plus couvrantes.

Les bulbes à floraison de la fin du printemps

Glaïeuls classiques ou de Byzance, renoncules et Iris prennent ensuite le relais haut en couleur dès début juin jusqu’à la fin juillet. Alors c’est vrai que certains pensent sans doute que les glaïeuls ne sont pas des fleurs très sexy… Connaissez-vous les glaïeuls de Byzance ? Leurs fleurs sont beaucoup plus délicates et élégantes dans des tonalités qui vont du rouge au violet en passant par le rose.

Les bulbes à floraison de la fin de l’été au mois d’octobre

Vous connaissez sans doute la chanson « colchiques dans les prés… » ? Connaissez-vous la fleur du même nom ? Elle ressemble à un crocus et se marie très bien en cette saison avec les cyclamens de Naples et les crocus sativus safran. Ce sont des plantes assez couvrantes aux couleurs allant du violet au rose, bref des teintes qui annoncent joliment l’automne.

Entretien des plantes à bulbes

Les différents types de bulbes

Il existe deux types de bulbeuses, comme on les appelle, les rustiques qui peuvent rester en terre, et les autres que vous devrez retirer du sol et mettre à l’abri des fortes gelées pour les replanter l’automne suivant. Rassurez-vous, la grande majorité des bulbes d’automne sont rustiques donc cette opération ne concernera sans doute que quelques spécimens (notamment les bulbes de jacinthe et les bulbes de tulipes à grandes fleurs).

Quelques conseils pour vos bulbes

Nous vous conseillons de pratiquer tous les 2 ou 3 ans une division des bulbes pour les renforcer et provoquer ainsi la formation de nouvelles bulbilles.

Aussi, vous pouvez lire notre article pour savoir comment planter des bulbes si vous avez besoin d’aide.

Vous l’aurez compris, si vous préparez votre terrain avec un minimum d’attention et veillez à sélectionner, parmi les fleurs à bulbes que nous vous avons présentées, celles qui correspondent le mieux à sa nature (sol lourd ou argileux, peu ou bien drainé, etc.) vous aurez le plaisir de retrouver chaque année, et même en hiver, la fleur des bulbes que vous aurez pris plaisir à planter en automne.

Cet hiver, osez les bulbes !
5 (100%) 3 votes

Plus de conseils de jardinage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.