Cordyline : Plante, culture, taille et entretien - Ma Petite Jardinerie – Le Blog

Le cordyline : à planter dans votre jardin

Jolie plante arbustive persistante, la cordyline révèle une allure de palmier. Se cultivant très facilement en terre notamment dans les jardins ne subissant pas de fortes gelées, elle peut être employée en isolé ou plantée par groupe. Cette plante révèle une parfaite touche d’exotisme. Tolérant plutôt bien les embruns, la cordyline se développe aussi en jardin côtier. Il s’agit d’une plante architecturale idéale en terrasse ou en balcon, mise en avant dans un grand bac.

Origine de la plante

Le nom latin de la plante est cordyline, appartenant à la famille des agavaceae. Cette ravissante plante Cordyline, fleurit entre le mois de juillet et août. Sa hauteur peut varier de 0,60 à 10 mètres

La cordyline, nommée aussi dracaena, représente une plante vivace arborescente. Il faut souligner que le genre Cordyline comporte environ 15 espèces d’arbustes et de petits arbres persistants. Les arbres les plus grands révèlent des allures de palmiers. Cette plante pousse à l’état naturel en habitats variés, bois clairs, coteaux dégagés, berges de rivières d’Asie du Sud-Est, du Pacifique et de Nouvelle Zélande. Elle croit aussi naturellement sous un climat sec et chaud. Cette frileuse exotique a pu s’acclimater aux régions océaniques ou au climat doux.

Il faut noter que deux espèces sont commercialisées soit, la rarissime C. indivisa et la très répandue Cordyline australis ou Dracaena australis. De très nombreuses variétés proviennent de cette dernière espèce, comme la Cordyline australis ‘Red star’ proposant un feuillage rouge bronze. A savoir que l’espèce type australis provient de Nouvelle-Zélande, il s’agit d’une des plus robustes.

La culture de la cordyline

La plante cordyline peut être placée à mi ombre comme au soleil, elle s’accommode de tout type de sol, il doit être toutefois bien drainé. Rustique, la plante peut résister à des températures allant de – 5 à – 10 degrés. Il s’agit d’une belle plante australe qui apprécie le soleil et un sol plutôt frais et drainé en été. Vous lui choisirez de préférence un emplacement à l’abri du vent froid du Nord.

La Cordyline peut être plantée un peu partout en France, toutefois, elle se cultive de manière différente d’une région à l’autre. Il s’agit véritablement d’une plante frileuse à savoir que les plus solides comme la C. australis peuvent résister à de courtes gelées. Cette plante est facile à cultiver en régions aux hivers cléments. Si vous la placez en pleine terre, ce sera uniquement dans des climats atlantiques ou méditerranéens. Si vous êtes en régions aux hivers rigoureux, la plante peut être cultivée dans un grand pot, à passer de la terrasse à la véranda lors de la saison hivernale.

Sa silhouette graphique rappelle celle des palmiers, offrant une très jolie touche d’exotisme au cœur du jardin. La plante est incontournable des jardins et scènes de l’été. De plus, elle trouve parfaitement sa place au cœur de jardins d’inspiration méditerranéenne. Il est vrai que la cordyline peut être plantée au cœur d’un massif, tout comme en arbre d’alignement, tel un brise-vent. Vous pourrez aussi admirer les variétés colorées parfaites en isolé. En régions froides, la plante propose une note contemporaine en terrasses et balcons.

Taille et entretien de la cordyline

Vous vous demandez où planter la Cordyline ? Cette plante exotique est parfaitement adaptée aux climats chauds. Supportant des températures sous les 10 degrés, notamment en climat plus rigoureux, cette plante peut être plantée en pot et ensuite rentrée l’hiver dans une serre ou véranda peu chauffée. La cordyline n’apprécie pas les fortes gelées diminuant sa durée de vie.

Cordyline : Plante, culture, taille et entretien
4.2 (84%) 5 votes

Plus de conseils de jardinage