La culture du chou - semis, repiquage, récolte et entretien
photo-chou-vert

Le chou prend aujourd’hui de plus en plus de place dans nos jardins. Et pour cause, c’est un légume facile d’entretien et qui offre une récolte toute l’année.

Le chou, caractéristiques et variétés de choux

Le Brassica Oleracea communément appelé chou est un légume de la famille des Brassicacées. C’est une plante robuste originaire d’Europe et qui est parfaitement adaptée à notre climat tempéré. Le chou apprécie les sols profonds et à tendance calcaire pour un bon drainage. Comme la plupart des légumes, le chou aime le soleil, mais redoute les périodes de sécheresse et demande un arrosage régulier.

Le chou regroupe de nombreuses variétés que l’on distingue en trois catégories :

  • Les choux pommés (chou cabus, chou de milan, chou chinois, chou rave)
  • Les choux non pommés (chou vert ou chou frisé)
  • Les choux à inflorescence (chou-fleur, brocoli, chou romanesco, chou de Bruxelles)

Plantation, semis et repiquage du chou

Les semis du chou se font en pleine terre et sous abri comme dans une pépinière. Chaque espèce de choux à des conditions de culture qui peuvent varier.

Le chou pommé :

Le semis de cette catégorie de chou se fait généralement à la fin de l’hiver ou bien au début du printemps en pépinière. Dès que des feuilles apparaissent, vous pouvez procéder au repiquage en pleine terre entre février et aout.

Le chou non pommé :

Il faut semer les graines de mars à juillet en pépinière et repiquez quelques mois plus tard avant l’hiver dès qu’apparaissent les premières feuilles.

Le chou à inflorescence :

Ce type de chou peut être semé dès mars et repiquer en mai à l’apparition de feuilles.

Quelques soit la variété de chou le repiquage doit s’effectuer lorsque le plant dispose de 3 à 4 feuilles, il est conseillé de répartir vos plants d’au moins 50 cm.

Entretien du chou 

Même s’il y a des choux plus résistants que d’autres, ce légume vert redoute particulièrement la sécheresse, il est donc important d’apporter un arrosage régulier en cas de fortes chaleurs. Pour optimiser les récoltes, un paillage de la terre autour des choux est conseillé.

Récolte des choux 

Après avoir exécuté vos semis dans les règles de l’art, place à la récolte ! Après le repiquage, il faut généralement attendre 3 à 9 mois selon la variété pour récolter les choux.

Pour les choux frisés, vous pouvez prélever récolter le légume feuille par feuille en fonction de vos besoins.

Parasites et maladies du chou 

Le chou est une plante robuste, mais qui redoute les attaques de nombreux parasites. En effet, la mouche du chou, la noctuelle, les chenilles, la piéride, les limaces ou encore les pucerons sont particulièrement friands des choux ! Pour lutter contre, il faut privilégier des solutions naturelles, comme la pulvérisation de savon noir ou d’insecticide naturel. Vous pouvez également planter des aromates comme le basilic à côté qui repousseront efficacement certains parasites.

En ce qui concerne les maladies, la hernie du chou et la fonte des semis sont des fléaux pour le chou. Pour prévenir efficacement ces maladies, plantez vos choux dans un sol calcaire, aéré et surtout peu acide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.