Faire refleurir une orchidée : coupe et taille - Ma Petite Jardinerie – Le Blog

Une orchidée est une plante sensible et délicate qu’il faut manipuler avec précaution. Elle nécessite des soins bien spécifiques lorsqu’elle ne fleurit plus. La technique à adopter est de couper la tige fanée afin que la plante puisse rapidement redonner des fleurs. Il est également conseillé de couper à ras les tiges ayant déjà donné des fleurs à deux reprises. Grâce à ce geste simple, une nouvelle tige poussera et donnera de belles fleurs.

 

Quels sont les éléments indispensables aux orchidées ?

Les orchidées ont besoin de deux éléments vitaux que sont à l’engrais et la lumière. Si la plante ne bénéficie pas d’un apport suffisant en engrais ou se trouve trop à l’ombre, il y a de fortes chances qu’elle cesse de fleurir. Il suffit alors de la déplacer et de la positionner à proximité d’une fenêtre. Par contre, elle ne doit pas être au contact de direct du soleil. Un simple rideau fera parfaitement l’affaire. En hiver, la plante aura besoin d’un apport en engrais chaque mois. L’été, un apport tous les 10 jours suffira. Il faut utiliser un engrais spécial orchidées. Pour refleurir, l’orchidée aura besoin de se reposer après la floraison. Pendant cette période, elle devra être moins arrosée.

 

En quoi la différence de température est-elle nécessaire aux orchidées ?

La différence de température est un élément indispensable au bien-être de ces plantes. C’est cet élément qui entraînera la floraison de certaines d’entre elles. On pense ici aux orchidées de climat frais ou tempéré. La plante devra profiter d’une différence de température entre le jour et la nuit. De plus, il sera nécessaire de la placer dehors pendant l’été. Attention, elle ne devra pas être en plein soleil mais bien à mi-ombre. Lorsque le mois de septembre arrivera, il suffira de lui faire faire une cure de 20 jours dans un local à 15°C. Ce rafraîchissement permettra à l’orchidée de refleurir à nouveau. Elle pourra alors être de nouveau placée à la maison. Ce conseil est notamment valable pour les Cymbidiums.

De quels soins particuliers les Phalaenopsis ont-ils besoin ?

Ces plantes simples d’entretien permettent de se faire la main dans le monde sensible des orchidées. Elles ont besoin d’être à la lumière et arrosées une fois par semaine. Un conseil important est cependant à retenir. On n’utilisera pas de l’eau froide mais bien de l’eau tiède pour cela. La technique consistera soit à passer le pot sous le robinet, soit à les immergé dans un bain. Lorsque les bulles d’air cesseront d’apparaître à la surface de l’eau, le bain sera terminé. Il sera primordial que les racines sèchent avant d’être arrosées à nouveau. Dans le cas contraire, elles pourriront.

Astuce : l’eau du robinet peut être utilisée uniquement si elle n’est pas trop calcaire. Si c’est le cas, il est préférable de recourir à l’eau de pluie. Grâce à l’engrais, elles fleuriront parfois trois fois. Les « sabots de Vénus » sont également faciles à entretenir et nécessitent un rempotage seulement tous les deux ans.

 

Comment tailler la hampe florale ?

La hampe florale ne doit jamais être coupée tant qu’elle est verte, mais seulement lorsqu’elle est fanée et desséchée. On peut favoriser la floraison en la coupant au-dessus du deuxième ou troisième nœud en partant de la base.

Faire refleurir une orchidée : coupe et taille
4.1 (82%) 10 votes

Plus de conseils de jardinage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.