Quelles fleurs choisir pour la Toussaint ? | Ma Petite Jardinerie
fleurs toussaint

La tradition qui consiste à fleurir les tombes à l’occasion de la Toussaint remonte au milieu du XIXe siècle, lorsque les Français fleurissait les tombes des soldats morts au combat à l’occasion de la célébration de l’armistice le 11 novembre. De fil en aiguille, la nouvelle tradition a glissé du 11, aux 1er et 2 novembre. Le lendemain de la Toussaint est bien sûr également la fête des Morts dans la religion catholique.

Mais pour le jardinier, comme pour tout un chacun, cette période est aussi l’occasion de se demander quelles autres de fleurs pourraient être plantées ou offertes pour une tout autre occasion. Tout le monde n’aime pas les chrysanthèmes, et heureusement, ce ne sont pas les seules fleurs qui fleurissent entre la fin de l’été et l’arrivée de l’hiver !

À tout seigneur, tout honneur le Chrysanthème

On a tous en tête les chrysanthèmes communs, jaunes, blancs ou tirant sur le violet qui ornent les tombes et envahissent les vitrines des fleuristes dès la mi-octobre, signe de l’approche de la fête de la Toussaint et de la fête des Morts.

Pourtant, il existe un nombre de variétés incroyable de cette famille de plantes fleuries que l’on peut mettre en terre, en pot ou offrir coupées comme le chrysanthème Spider plus connu sous le nom chrysanthème de Tokyo aux couleurs très variées et du plus bel effet en bouquet.

Si vous êtes un tant soit peu curieux, vous découvrirez des chrysanthèmes que vous aurez plaisir à planter dans votre jardin comme toute la série dite « des marguerites d’automne ». La plupart d’entre elles vous permettront également, en pot, de fleurir une tombe en vous démarquant des chrysanthèmes « boule » évoqués plus haut.

chrysanthèmes fleur toussaint

Les autres plantes fleuries pour égayer votre jardin, à offrir, ou pour la Toussaint

Les deux fêtes du 1er et du 2 novembre et la tradition qui en découle donnent l’impression de n’avoir à sa disposition que des chrysanthèmes. Elles relèguent les autres plantes fleuries au second plan. Pourtant, il existe d’autres possibilités de donner des couleurs à son jardin, à son intérieur ou aux tombes des morts que vous souhaitez honorer. Voici notre sélection !

Les hellébores

Les hellébores sont de la famille des renoncules et comportent une quinzaine de variétés. Certains hellébores sont plus connus sous le nom de « roses de Noël », car ils peuvent même fleurir sous la neige. En fonction des variétés, leur feuillage est résistant ou caduc.

hellébores

Les 4 variétés d’hellébores les plus cultivées en France sont l’Helleborus Orientalis, l’Helleborus Foetidus, l’Helleborus Corsicus et enfin l’Helleborus Niger. Une variété très intéressante est l’Helleborus Orientalis, dont on a fait beaucoup d’hybrides aux couleurs qui vont du vert au blanc, du rose au pourpre, du jaune pâle à l’abricot. Les hellébores sont des plantes destinées au jardin où elles pourront composer de très jolis massifs multicolores.

Mais vous pouvez aussi les cultiver en jardinière ou en pot. Il est préférable de leur choisir un endroit semi-ombragé et de veiller, en été, que leur pied soit toujours humide, sans excès toutefois. Quant à l’entretien, à part les protéger contre les escargots et les limaces qui adorent leurs feuilles, vous pouvez retirer les feuilles mortes pour l’esthétique. Simple non ?

Le cyclamen

Le cyclamen est une jolie et délicate alternative aux chrysanthèmes. C’est une plante fleurie que l’on a plaisir à choisir tant pour fleurir son intérieur que son jardin. Il existe 24 espèces distinctes de cyclamen avec des couleurs qui vont du blanc au rose pâle, en passant par le rouge, le pourpre ou tirant sur le violet. Vous trouverez même des versions « mini cyclamen » aux teintes multicolores.

Il est important de distinguer le cyclamen botanique que vous pouvez planter en pleine terre du cyclamen dit « des fleuristes » qui est plus fragile et est destiné à l’intérieur. Aussi, si vous comptez fleurir vos tombes avec des cyclamens, il est plus que conseillé de jeter son dévolu sur une variété qui résiste aux aléas du climat surtout en octobre-novembre.

Le cyclamen botanique ne nécessite pas d’entretien particulier sauf celui de couper les feuilles abîmées et les fleurs fanées. Il est à noter que ces dernières produisent des graines, il est donc préférable de laisser celles-ci faire leur travail d’ensemencement naturel.

Pour les cyclamens en pot pendant la floraison, il faut arroser sans détremper. Vous pouvez aussi apporter de temps en temps un peu d’engrais pour plantes fleuries lors de l’arrosage. Après la floraison des cyclamens, réduisez les arrosages, coupez les feuilles sèches et rempotez le tubercule dans un pot plus grand que vous garderez dans un endroit frais. En septembre, vous pourrez reprendre l’arrosage.

Les Gauras

Les Gauras sont des plantes vivaces dont la hauteur peut dépasser allègrement un mètre. Les Gauras se cultivent essentiellement en pleine terre, sans condition particulière de nature de terrain, si ce n’est le fait qu’il doit bénéficier d’un drainage parfait.

Vous pouvez, également, planter les Gauras en pot, mais il faudra en choisir un suffisamment large (de 30 cm de diamètre minimum) et le remplir d’un mélange de terreau avec du gravier. Surtout pas de terreau ! Si vous voulez mettre votre pot en extérieur, vous tapisserez l’intérieur du pot avec du polystyrène pour protéger les racines du gel. Les fleurs délicates des Gauras sont essentiellement blanches ou roses.

On trouve 4 variétés de Gauras : le Gaura lindheimeri, le Corrie Gold, le Whirling Butterflies et le Siskiyou Pink. Mis à part sectionner les branches aux fleurs séchées pendant la période de floraison, arroser en été et raser avant la reprise de la pousse en mars, le Gaura ne nécessite pas d’attention particulière.

La Bruyère Calluna

La bruyère Calluna est ce que l’on appelle aussi la bruyère commune. Il en existe environ 400 variétés. Cette jolie plante fleurie est très résistante et ne demande aucun entretien particulier. La bruyère Calluna se cultive en pleine terre ou en pot de plus de 30 cm de profondeur. Une seule condition : que le sol ou la terre utilisée soit acide.

Si ce n’est pas le cas en pleine terre, il faudra ajouter de la tourbe ou utiliser de la terre de bruyère en pot. Les fleurs de la bruyère Calluna sont souvent blanches ou roses, mais elles peuvent aussi être rouges ou violines. C’est également une fleur que l’on rencontre déjà dans les cimetières en jardinière.

Alors, vous voyez ! Il n’y a pas que les chrysanthèmes !

Notre sélection de fleurs pour la Toussaint
5 (100%) 3 votes

Plus de conseils de jardinage