Hellébore : tout savoir sur la Rose de Noël - Ma Petite Jardinerie
hellébore

C’est l’une des rares plantes à fleurir en plein hiver. Les hellébores ont la particularité de supporter le froid et les zones ombragées et de donner de jolies fleurs de différentes couleurs : blanc, vert, jaune, mauve, rose… lesquelles ornent et illuminent les massifs les plus ombragés. Outre la fleur, le feuillage des hellébores est également très décoratif.

Selon l’espèce, la période de floraison des hellébores n’est pas la même : l’helleborus niger donne des fleurs durant la période de Noël (du moins lorsqu’elle est apprivoisée) tandis que l’helleborus orientalis fleurit plutôt en fin d’hiver. Intéressons-nous à celle qui fleurit à Noël !

Fiche d’identité de l’Hellébore

C’est à l’helleborus niger que l’on a donné le surnom de « Rose de Noël ». Notre plante doit son qualificatif de niger (noir) aux couleurs de ses racines. Elle est plus petite que les autres hellébores et offre des fleurs blanches ou rosées. Elle jouit d’une autre particularité notable, celle de proposer parfois une fleur double.

Il s’agit donc d’une fleur d’hiver, particulièrement résistante à des températures pouvant aller jusqu’à 15° C. Elle résiste également à des maladies qui n’épargnent pas ses consœurs. Elle peut vivre et refleurir de longues années durant. On la trouve surtout aux pieds d’arbres massifs ou bien sous les arbustes, s’épanouissant la plupart du temps à l’ombre. 

L’hellébore est également, de toutes les hellébores, la plus délicate à cultiver. Cette fleur, quelque peu capricieuse, exige une terre fraîche et une place relativement ombragée. Elle doit être plantée entre l’automne et le printemps, tout en évitant les périodes de fortes gelées. Elle préférera les régions les moins humides, car ses racines supportent peu l’excès d’eau.

hellébore

La Rose de Noël, une fleur de légendes

De nombreuses légendes ont fait de cette plante une fleur mythique. D’ailleurs, le nom de Rose de Noël aurait pour origine Bethléem et la naissance du Christ. Alors qu’elle voit les rois mages traverser son champ les bras emplis de cadeaux, une bergère souhaite se joindre à eux. Mais elle n’a rien à offrir d’autre que des fleurs qui seraient nées de ses larmes… Avec une telle intronisation, l’helleborus niger a rapidement conquis ses lettres de noblesse.

Par la suite, tout au long de l’histoire, les hommes ont prêté à la rose de Noël quelques vertus médicinales, voire magiques. Elle aurait soigné de nombreuses maladies mentales et certaines paralysies. Son feuillage était quant à lui utilisé pour soigner des maladies cardio-vasculaires. Ceci dit, nos médecins d’aujourd’hui seraient plutôt enclins à déconseiller cette plante, qu’ils qualifient de toxique (elle provoque en cas d’ingestion, des diarrhées, des vomissements et de désagréables picotements).

L’Hellébore, une fleur avec qui composer

Au risque de briser le mythe, nous sommes dans l’obligation de vous révéler que dans son état naturel, l’hellébore fleurit… en février. Mais, alors ? Pourquoi nous avoir dit qu’elle fleurissait à Noël ? Eh bien, car c’est tout de même possible ! Pour la faire fleurir fin décembre, il est nécessaire de la maintenir en pots à température ambiante.

La rose de Noël permet ainsi de réaliser des bouquets de toute beauté, à condition de savoir s’y prendre. Il faut en effet choisir des fleurs épanouies, les plus jeunes perdant très vite l’aspect qui fait leur beauté à l’état naturel.

Une adorable capricieuse

Vous l’avez compris, l’hellébore n’est pas une fleur facile. Son statut de Rose de Noël et les nombreuses légendes qui ont accompagné son histoire lui sont sans doute montés à la tête.

Elle démontre donc un certain tempérament mais on reste admiratif devant sa résistance, conquise dans des conditions hivernales très poussées. Elle reste une fleur magnifique, légendaire, mythique, qui croyez-nous, apportera beaucoup de magie à vos fêtes de fin d’année !

Hellébores : tout savoir sur la Rose de Noël
5 (100%) 8 votes

Plus de conseils de jardinage