Quelques conseils pour bouturer la lavande - Ma Petite Jardinerie – Le Blog

Dans votre jardin, vous disposez d’une belle lavande et vous souhaitez la reproduire pour prolonger sa floraison délicieuse dans un autre endroit de votre extérieur ou pour votre entourage.

Qu’est ce qui caractérise la lavande ?

Plante méditerranéenne par excellence, la lavande est très appréciée dans les jardins, terrasses et balcons pour son effet esthétique très agréable et ses fragrances tant recherchées. Il faut savoir que les plants de lavande vieillissent rapidement, et il faut aussi les rajeunir fréquemment. Le bouturage constitue une bonne solution pour vos plants de lavande. Cette opération vous permettra de créer des haies basses de lavande de manière très économique.

Pour quelle technique de bouturage opter ?

Il est vrai qu’il existe diverses manières de bouturer comme premièrement, la bouture simple. A souligner aussi la bouture en crossette et la bouture à l’étouffée, enfin, une ultime solution est la bouture aoûtée, il s’agit des méthodes de bouturage un peu sophistiquées parfois. Il est possible de souligner le bouturage de rameaux, rameaux feuillés, très facile à obtenir, et offrant des résultats intéressants. Pour ce faite, vous aurez à utiliser comme matériel, des ciseaux ou un sécateur. Il faut aussi un substrat léger à employer dans du terreau ou du sable à parts égales.

Ainsi, vous pourrez récolter et ensuite conserver votre lavande officinale.

Comment se passe la bouture de la lavande ?

Afin de bouturer la lavande, il faudra détacher, à l’aide de ciseaux ou à la main, des pousses dites terminales mesurant entre 10 et 12 centimètres de longueur environ.

Ensuite, il faudra enlever les tiges florales éventuelles, comme l’ensemble des feuilles présentes sur la partie ou moitié inférieure. Vous aurez ensuite à piquer les boutures à mi-hauteur concernant le mélange léger, et à une situation mi-ombragée. De plus, le substrat doit se présenter comme drainant et très frais. Vous aurez alors le choix soit de les regrouper dans un conteneur ou soit de les repiquer dans la terre. Vous éviterez tout de même la technique du bouturage à l’étouffée, tout comme l’utilisation d’hormones de bouturage. Ces dernières entrainent davantage de pourritures et beaucoup moins de réussites.

Quelle opération réaliser après le bouturage ?

Suite au bouturage, il faut bien penser à garder le sol tout juste frais. Lors du premier hiver, vous pourrez abriter les boutures qui se situent sous châssis ou sous une véranda. De plus, le repiquage pourra avoir lieu au printemps de l’année suivante. Vous penserez alors à bien pincer les plants de manière à ce qu’ils s’étoffent et s’épanouissent correctement.

Quelques conseils pour bouturer la lavande
3.7 (73.33%) 3 votes

Plus de conseils de jardinage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.