Viburnum : Plante, culture, taille et entretien - Ma Petite Jardinerie – Le Blog

Une plante superbe au jardin : le Viburnum

Le Viburnum est parfait et a tout pour plaire, une floraison généreuse avec quelques baies décoratives, et un feuillage aux superbes teintes pendant l’automne, et même parfois persistant ! C’est une plante très intéressante tout au long de l’année.

Se plaisant dans tout jardin, la plante, Viburnum tinus (Laurier tin) est aussi bien cultivée en haie comme en pot. Il est vrai que le viburnum plicatum pourra être planté tel un sujet isolé, et vous pourrez choisir le Viburnum opulus (Boule de neige ou Viorne obier) particulièrement en massif. Grâce à sa floraison hivernale ou printanière, le Viburnum égaie et fait oublier la morosité et le gris de l’hiver ! Proposant une abondante floraison avec des teintes douces, roses ou blanches, le viburnum est apprécié pour son aspect « boule de neige ».

Origine du viburnum

Le nom latin est Viburnum, il appartient à la famille des adoxacées. Son nom commun est la viorne. Sa floraison est hivernale ou printanière, et la plante peut pousser de 1 à 5 m, elle se plait en particulier à une exposition ensoleillée ou mi ombragée. Quant au sol, il peut être frais, bien drainé, frais et humifère. Résistant, il peut tolérer des températures jusqu’à moins 15 ou moins 20 degrés concernant la majorité des espèces et -10°C pour le viburnum tinus.

Les viburnum sont très décoratifs en raison de leurs délicates floraisons, de leurs feuillages et de leurs baies colorées prenant de belles teintes à l’automne. Il est vrai que les Viburnum sont très appréciés en raison de leurs nombreux atouts ! Lors de la saison hivernale ou printanière, ils peuvent décorer des massifs grâce à leur généreuse floraison rosée et blanche. Après la floraison, vous verrez apparaître des baies rouges, bleues ou noires apportant un nouvel attrait au jardin et attirant de nombreux oiseaux. Lors de l’automne, de somptueuses couleurs orangées ou rouges recouvrent les espèces caduques. Par exemple, le Viburnum opulus (ou viorne obier), le Viburnum plicatum ou le Viburnum lantana en sont parés. Concernant les espèces persistantes, tel le Viburnum tinus (ou Laurier tin), le Viburnum rhytidophyllum ou le Viburnum davidii, elles gardent leur feuillage et demeurent décoratives pendant tout hiver ! Ces belles plantes si installées en haies constitueront un écran végétal vous préservant des regards indiscrets pendant toute la mauvaise saison.

La culture du Viburnum

Le viburnum est très facile à cultiver et de plus, demande peu d’entretien. La majorité de ces variétés sont relativement rustiques et pourront se plaire à mi ombre et au soleil. Se développant en sols riches, bien drainés et frais, le viburnum peut s’accommoder de tout type de sol. La plante préfère toutefois les terrains acides. Les Viburnuopulus, Viburnum davidii et Viburnum tinus sont particulièrement résistants à la pollution, c’est pourquoi les Viornes supportent d’être plantées en secteur urbain et pollué.

Taille et entretien du Viburnum 

Lors de la plantation, il est important de rabattre la viorne afin de faciliter de nouvelles ramifications. Aussi, l’arbuste ne pourra pas être totalement dégarni au pied. L’année prochaine, vous aurez à renouveler l’opération en cas de besoin. Vous pourrez effectuer une taille d’entretien, il faut savoir que la viorne se taille très peu. Cette plante est très facile d’entretien. Dans un premier temps, vous pourrez supprimer l’ensemble des tiges les plus anciennes afin de faciliter le renouvellement de ces dernières. Et, dans un second temps, il faudra supprimer toutes les fleurs fanées, notamment après la floraison. Concernant les espèces à floraison hivernale, vous aurez à intervenir au mois de mars.

Viburnum : Plante, culture, taille et entretien
Rate this post

Plus de conseils de jardinage