Oeil de paon : Plante, culture, taille et entretien

Originaire du Mexique et du Guatemala, l’œil de paon est une plante faisant partie de la famille des iridacées. Ses fleurs peuvent être de différentes couleurs en fonction de l’espèce c’est-à-dire rouge, orange, rose, jaune ou de couleur blanche. Comportant un feuillage caduc, cette plante vous permet de profiter d’une floraison durant les mois de juillet et août.

Appelé également fleur de Tigre, lis de tigre ou encore fleur de paon, l’œil de paon est une plante bulbeuse qui comporte de longues feuilles à la fois fines et lancéolées. Comportant des fleurs étonnantes, elles vous offriront notamment un magnifique spectacle au moment de la floraison. Saviez-vous d’ailleurs que les fleurs de l’œil de paon ne vivent qu’une seule et unique journée ? Pas de panqieu, plusieurs fleurs font ensuite leur apparition sur le même pied, plus précisément au nombre de quatre.

Comment planter et cultiver l’œil de paon ?

Appréciant le soleil, cette plante doit impérativement être plantée dans une situation ensoleillée. Il est nécessaire de lui apporter un sol frais, humidifié et bien drainé à la fois. Surtout, ne soumettez pas votre plante à de l’eau stagnante car cela pourrait lui être fatale. Concernant la plantation en elle-même, réalisez-la au cours de la saison printanière en respectant une profondeur de 10 cm pour chaque bulbe.

Afin que chaque bulbe puisse se développer convenablement, il est important de respecter une distance de 10 cm entre chaque bulbe. Cette plante gélive ne supporte pas le gel et vous devez donc y faire très attention. Si vous résidez dans une région où l’hiver est rude, prenez le temps de retirer vos bulbes lorsque la floraison sera terminée. Il vous suffit ensuite de les entreposer dans un endroit sec jusqu’à la prochaine saison printanière où vous devrez alors les replanter.

Cette plante n’est pas du tout rustique, elle résiste uniquement à des températures qui ne sont pas inférieures à 8 degrés. Elle est donc généralement adaptée pour les régions où le climat est doux et c’est uniquement dans ces cas que vous pourrez laisser vos bulbes en pleine terre. Si vous désirez mettre en avant l’œil de paon, il est recommandé de planter les bulbes en groupe au cœur d’un massif ou en plate-bande.

Comment multiplier l’œil de paon ?

L’œil de paon peut être multiplié en utilisant la méthode du semis au cours du printemps. Il vous suffit pour cela d’effectuer la procédure dans une environnement chaud où la température est comprise entre 14 degrés et 18 degrés. Il sera ensuite nécessaire de patienter deux ans environ pour que vous puissiez voir apparaître la toute première fleur. La deuxième solution qui s’offre à vous est la division des bulbes au cours de l’automne.

Quelles sont les différentes espèces ?

Il existe différentes espèces d’œil de paon. En effet, elles sont plus précisément au nombre de 23 espèces. Les trois variétés les plus fréquentes sont les suivantes :

  • Tigridia pavonia Canariensis qui comporte des fleurs jaunes
  • Tigridia pavonia Alba qui comporte des fleurs blanches
  • Tigridia meleagris qui comporte des fleurs roses
Oeil de paon : Plante, culture, taille et entretien
5 (100%) 1 vote

Plus de conseils de jardinage