Garantie Végétale

Livraison offerte à partir de 30€

Paiement Sécurisé

Danger ! Voici pourquoi manger des mûres sauvages pourrait ruiner votre balade

Les mûres sauvages sont délicieuses et peuvent être ramassées en toute saison. Pourtant, certaines variétés de mûres peuvent être toxiques et vous faire tomber malade, ou même pire. Alors, quelles sont les différences entre les mûres comestibles et les mûres toxiques ? Et comment pouvez-vous savoir quelle variété est comestible ?

Quelle variété de mûre est comestible ?

Une des variétés les plus appréciées et les plus communes de mûres comestibles sont celles du ronce commune, ou Rubus fruticosus. Elles sont généralement rouge foncé et se trouvent souvent dans les bois et les champs. Cette variété peut également produire des mûres blanches, qui ne sont pas toxiques. Les mûres de ronce commune sont considérées comme délicieuses et sont idéales pour faire des tartes ou des confitures.

Une autre variété courante de mûres comestibles est le ronce à grappes, ou Rubus caesius. Il se reconnaît à ses petites grappes de mûres bleues-noires qui forment une tige grimpante. Ces mûres sont légèrement sucrées et ont un goût unique. Elles sont parfaites pour les desserts ou le yogourt.

Quelle variété de mûre est toxique ?

Le ronce à feuilles de laurier, ou Rubus laurentii, est une variété particulièrement toxique de mûre sauvage. Elles sont généralement rouges, mais peuvent également être pourpres ou noires. Les feuilles de ce ronce sont très caractéristiques : elles sont ovales, dentelées et ont des pointes acérées. Ces mûres sont très amères et très toxiques, et peuvent entraîner des nausées, des vomissements et des problèmes gastro-intestinaux en cas d’ingestion.

Cette variété est très commune dans certains endroits, notamment le long des chemins forestiers. Il est donc important de savoir la reconnaître pour éviter toute confusion avec les variétés comestibles.

Comment pouvez-vous savoir quelle variété est comestible ?

Il y a plusieurs façons de reconnaître une variété comestible d’une variété toxique. La première est l’odeur : les mûres toxiques ont un goût amère et nauséabond, alors que les mûres comestibles ont une odeur douce et sucrée. La couleur est également un indicateur : les mûres comestibles sont généralement rouges foncé, alors que les mûres toxiques sont souvent noires ou pourpres.

Vous pouvez également reconnaître certaines variétés en observant leurs feuilles : le ronce à feuilles de laurier a des feuilles ovales avec des pointes acérées. Les autres ronces ont des feuilles plus ovales avec des pointes arrondies.

Ce qu’il faut retenir

Les mûres sauvages peuvent être une excellente source de nourriture naturelle, mais il est important de savoir quelle variété vous cueillez pour éviter tout risque de maladie. Apprenez à connaître la différence entre les variétés comestibles et toxiques en regardant leur couleur, leur odeur et leurs feuilles.

Et n’oubliez pas que la meilleure façon de profiter pleinement des mûres sauvages est d’aller cueillir avec un guide expérimenté qui connaît l’environnement local et les plantes qui l’entourent.

Nos autres Articles