Ail d'ornement : nos conseils pour la plantation et l'entretien
ail d'ornement

Avec une floraison particulièrement longue qui peut durer plus de trois mois, les différentes variétés d’ail d’ornement illuminent de plus en plus de jardins. La plupart sont très reconnaissables. Une longue tige au bout de laquelle s’épanouit une magnifique fleur en forme de boule, elle-même constituée d’innombrables fleurs. Facile d’entretien, cette plante à bulbe mérite le détour !

L’ail d’ornement : sa famille

L’ail d’ornement appartient à la famille des liliacées, au genre Allium, et qui comporte plus de 700 variétés. Parmi elles, celle qui a le plus de succès actuellement c’est l’Allium giganteum ! Cette variété porte bien son nom puisque cet ail d’ornement peut atteindre 1,5 m de hauteur. Mais ce qui le caractérise le mieux, ce sont ses magnifiques fleurs en boule de couleur lilas, bleue, violacée, mauve, lesquelles peuvent atteindre 20 cm de diamètre. La floraison est un véritable feu d’artifice !

Les bulbes eux-mêmes ont des dimensions imposantes : certains peuvent mesurer plus de 10 cm de diamètre. Mais il existe bien d’autres variétés d’ail d’ornement. L’objet ici n’est pas d’en dresser une liste exhaustive, mais citons tout de même :

  • L’Allium White Cloud aux fleurs de couleur blanche
  • L’Allium Nevskianum aux fleurs de couleur vieux rose
  • L’Ail d’ornement « Etoile de Perse » aux fleurs en forme d’étoile de couleur violette
  • L’Allium Caeruleum aux fleurs de couleur bleue
  • L’Allium Triquetrum aux fleurs en forme de clochettes de couleur blanche
  • L’Allium Silver Spring aux fleurs bicolores en forme de boule
  • L’Allium Scorodoprasum Passion aux fleurs de forme atypique de couleur verte et rose

À quelle période, et où, planter les bulbes d’ail d’ornement ?

Les bulbes d’aulx d’ornement se plantent pour la plupart, dès le début de l’automne et jusqu’à fin novembre. Selon la variété, la floraison s’étale d’avril à juillet.

Les bulbes d’ail d’ornement apprécient les zones plutôt ensoleillées. Les bulbes d’Allium giganteum, ainsi que ses frères et sœurs peuvent décorer les massifs, bien sûr, mais aussi des bords de murs, des bordures, des plates-bandes…

Petit conseil : Compte tenu de la hauteur de la tige de certaines espèces, mieux vaut choisir des zones peu ventées. Ou alors, prévoyez des tuteurs.
Pour les espèces plus petites, vous pouvez les planter en jardinière.

Comment planter des bulbes d’ail d’ornement ?

En général, les bulbes d’ail d’ornement se plantent à plusieurs. Il est souvent préconisé de planter les bulbes au minimum par 8, mais pour un rendu spectaculaire, plantez au moins 15 bulbes !
Mais pour mettre toutes les chances de votre côté, et comme pour toutes les plantes à bulbes, des consignes sont à respecter :

  • Préparez votre terrain : bêchage, désherbage. Si votre sol est trop sec, trop lourd ou trop argileux, ajoutez du sable ou des petits graviers. En effet, le sol doit être bien drainé, car les bulbes d’ail d’ornement n’aiment pas l’humidité. Ils risquent fort de pourrir, s’ils stagnent dans trop d’eau.
  • Creusez des trous d’une profondeur d’au moins deux fois la dimension du bulbe. Quant à l’espacement, il est souvent conseillé d’espacer les bulbes de deux à trois fois le diamètre du bulbe. Soit pour un bulbe de 8 cm de diamètre : Profondeur : 16 cm, espacement autour de 20 cm.
  • Positionnez le bulbe d’ail d’ornement dans les trous, pointe vers le haut, en vous assurant que sa base repose parfaitement sur le sol.
  • Recouvrez ensuite les bulbes d’ail d’ornement de terre sans trop la tasser.
  • Il n’est pas nécessaire d’arroser. La pluie de saison s’en chargera. Mais bien sûr, si c’est une période de sécheresse, arrosez tout de même raisonnablement.
planter ail ornement

Avec quelles autres plantes à bulbes peut-on associer les bulbes d’ail d’ornement ?

Comme dit précédemment, la hauteur des tiges issues du bulbe d’ail d’ornement peut atteindre 1,5 mètre ! Le feuillage est quasiment inexistant au bout de quelques jours. Aussi, pour habiller le bas de votre massif, des bulbes de plantes plus petites et fleurissant en même temps, peuvent être plantés aux côtés des bulbes d’aulx. Vous pouvez les combiner avec des bulbes de tulipes, des bulbes de narcisses, ou d’autres variétés d’aulx !

En hauteur, ils se marient parfaitement bien avec des pivoines, par exemple, ou des lys blancs et des glaïeuls.

L’entretien des bulbes d’ail d’ornement

Les bulbes d’ail d’ornement sont faciles à entretenir. Pas besoin d’engrais ! Par ailleurs, l’ail d’ornement est considéré comme une plante vivace, car les bulbes d’ail d’ornement repoussent d’une année sur l’autre. Pour autant, vous devez tout de même penser à couper le feuillage dès qu’il a jauni, et ce, au plus près du sol.

Le saviez-vous ?

  • L’oignon (Allium cepa), la ciboulette (Allium schoenoprasum), l’échalote (avec un seul t) (Allium ascalonicum), le poireau (Allium porrum) font partie de la même famille que l’ail d’ornement.
  • Avec leurs innombrables fleurs, les aulx d’ornement contribuent au maintien de la biodiversité et à la survie des papillons que l’on voit malheureusement de moins en moins dans nos jardins…
  • Pour de jolis bouquets, vous pouvez aussi faire sécher les fleurs. Effet garanti !
L’ail d’ornement : les bulbes à la mode
5 (100%) 6 votes

Plus de conseils de jardinage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.