Bouture rosier : comment faire et planter ? - Ma Petite Jardinerie – Le Blog

Si vous désirez multiplier les rosiers que vous préférez, le bouturage est alors une excellente solution qui vous permettre de reproduire à l’identique vos rosiers tout en préservant la variété de base. Il vous faut pour cela attendre la fin de l’été pour procéder à la bouture de votre rosier. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir tout ce que vous devez savoir pour réussir ce procédé de jardinage.

Quand procéder au bouturage ?

Patientez jusqu’à la fin du mois d’août pour procéder à la bouture de votre rosier. Sachez que vous pouvez réaliser cette procédure jusqu’au mois d’octobre également. Sachez que tous les rosiers peuvent être bouturés, mais que certaines variétés sont plus faciles à bouturer que d’autres. Pour cela, nous vous recommandons de réaliser plusieurs boutures afin de mettre toutes les chances de réussite de votre côté.

Quel est le matériel nécessaire ?

Avant de vous lancer dans la bouture de vos rosiers, il est nécessaire que vous preniez connaissance des outils nécessaires pour réussir. Voici le matériel dont vous aurez besoin :

  • Un sécateur désinfecté et totalement propre
  • Du terreau
  • Un pot
  • De l’hormone de bouture
  • Un arrosoir
  • Une cloche faite de plastique ou une serre si possible

Quelles sont les étapes pour bouturer un rosier ?

Il existe 4 étapes différentes pour procéder à la bouture de votre rosier. Tout d’abord, vous allez commencer par prélever des branches de votre rosier qui ont donné des fleurs cette année. Chaque rameau doit comporter entre 6 à 8 feuilles ainsi que des bourgeons. Aucune maladie ne doit être présente sur le rameau. Vous allez ensuite ôter la tête de la tige où se trouvent les fleurs fanées ainsi que le feuillage. Surtout, n’ôtez pas les deux feuilles placées à l’extrémité de la tige. Vos tiges de rosiers vont ensuite être coupées en biseau de manière à obtenir des boutures comprises entre 10 et 20 cm. La seconde étape consiste à utiliser votre poudre d’hormone et planter vos boutures. Durant quelques minutes, vous devez positionner vos tiges dans de l’eau. Vous allez ensuite appliquer l’hormone de bouture sur le morceau de tige qui se retrouvera ensuite dans la terre. Vous avez le choix de placer vos boutures dans un pot ou directement en pleine terre.

La troisième étape va vous permettre de maintenir l’humidité pour que les boutures de rosiers puissent pousser. Il vous suffit pour cela de placer vos boutures de rosiers dans une cloche ou dans une serre si vous en avez une. Ne les placer pas au soleil, mais dans un endroit semi-ombragé. Patientez une quinzaine de jours pour commencer à voir les premières pousses, et c’est à cet instant que vous pourrez ôter la protection que vous aviez mis précédemment en place. Si vous aviez planté vos boutures de rosiers directement en pleine terre, vous pourrez constater l’apparition des premiers bourgeons au cours du printemps, vers le mois d’avril ou mai. C’est à ce moment-là que vous avez la possibilité de déterrer vos boutures de rosiers pour les installer à leur emplacement définitif.

Bouture rosier : comment faire et planter ?
3.7 (73.33%) 3 votes

Plus de conseils de jardinage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.