Glycine : Plante, culture, taille et entretien - Ma Petite Jardinerie – Le Blog

La Glycine, la grimpante royale

Merveilleuse plante grimpante, la glycine est très appréciée notamment grâce à sa floraison généreuse et odorante.

Belle plante grimpante et ligneuse, la glycine constitue une plante classique au cœur des jardins à la floraison spectaculaire. Cette plante propose des grappes de fleurs mesurant environ 50 centimètres de longueur. Très décorative avec sa touche de romantisme, elle peut ainsi orner des pergolas, des murs et des grillages. Il sera aussi possible de la conduire sur tige afin de créer un sujet isolé au coeur d’une pelouse.

Origine de la plante

La plante dont le nom botanique est Wisteria appartient à la famille des fabacées. Cette ravissante plante grimpante peut mesurer entre 5 et 15 mètres de hauteur. Profitant d’une exposition ensoleillée, la glycine pourra facilement pousser dans un sol ordinaire. Appartenant à la famille des Légumineuses ou des Fabacées, le genre Wisteria totalise environ 10 espèces de plantes grimpantes. Elles sont toutes originaires des Etats-Unis et d’Asie. La plante a été apportée en France en 1816. Il est vrai que la fragrance de la glycine est développée en parfumerie, pour la composition de différents parfums de grandes enseignes.

Une petite anecdote à souligner est que la glycine du Japon s’enroule facilement sur le support et également dans le sens des aiguilles d’une montre. Au contraire, la glycine de Chine tend à s’enrouler dans le sens inverse. Concernant le langage des fleurs, il faut noter que la glycine indique la tendresse, et si présentée en bouquet, une amitié.

La culture de la glycine

Pour la plantation, il est conseillé de la placer en terre au printemps ou également à l’automne. Vous aurez préparé au préalable un mélange de terreau, de terre du jardin, et d’amendement type algues et fumier. Il est aussi possible de planter pendant l’été après avoir arrosé régulièrement. Il est conseillé d’éviter, pour la plantation, les périodes de forte chaleur. Il est vrai que la glycine nécessite du soleil pour se développer et fleurir abondamment. De plus, il n’est pas utile d’apporter de l’engrais car la glycine n’en requiert pas même pour faciliter le développement du feuillage.

Pour multiplier la glycine, il faut savoir que le bouturage est facilement réalisable sur la glycine, tout comme la technique du marcottage. Il est aussi possible d’effectuer le semis de graine de glycine au cœur des gousses donnant lieu à un semis. De plus, cette technique s’avère être assez longue avant de constater l’apparition de la première fleur, l’attente peut durer entre 10 et 15 ans…

Taille et entretien de la glycine

La taille de la glycine est relativement aisée et peut être faite chaque année sinon vous pourrez être vite envahi. En effet, la glycine tend à gagner, tout au long de sa croissance, et petit à petit du terrain. Aussi, la taille sera effectuée pendant la période de repos végétatif, depuis la chute des feuilles et ce, jusqu’à la fin de l’hiver.

Il est vraiment conseillé de ne pas tailler la glycine lors des gelées. En effet, à ce moment-là, les fleurs apparaissent directement sur les tiges des années passées. Aussi, vous devez tailler uniquement les nouvelles pousses de l’année afin de faciliter la floraison de la saison prochaine. Lors de la saison hivernale, vous aurez à couper les pousses latérales et ne laisser qu’un œil ou deux. Puis, laissez la branche principale et ensuite coupez court l’ensemble des tiges partant de cette branche. N’oubliez pas d’ôter au fur et à mesure toutes les fleurs fanées, elles possèdent des graines toxiques.

Glycine : Plante, culture, taille et entretien
Rate this post

Plus de conseils de jardinage