Magnolia : Plante, culture, taille et entretien - Ma Petite Jardinerie – Le Blog

Le Magnolia, l’arbre à découvrir

Les magnolias sont considérés comme les plus beaux arbres révélant une extraordinaire floraison printanière et estivale. Cet arbre possède une forme d’arbres assez imposants et aussi d’arbustes décoratifs en fonction des espèces. Il est vrai que les magnolias peuvent parfaitement embellir tous les jardins, petits et grands, révélant de très belles fleurs au parfum délicieux, fleuri et assez citronné… D’un point de vue histoire, il faut souligenr que les magnolias ont cohabité avec les dinosaures.

Origine du magnolia

Les magnolias révèlent un genre qui appartient à la famille des Magnoliacées. Les magnolias sont des arbustes ou des arbres. Plus d’une centaine d’espèces sont répertoriées. Le magnolia constitue une des plantes à fleurs les plus vieilles sur terre. En effet, ses fossiles attestent que quelques spécimens de la famille des Magnoliacées offraient leurs jolies fleurs il y a 95 millions d’années, à l’époque des dinosaures ! En fonction des espèces, les magnolias proviennent d’Extrême-Orient (Japon, Chine), d’Amérique du Nord et d’Asie Centrale.

Les magnolias, très appréciés en raison de leur magnifique floraison, grandiose et abondante, dévoilent des fleurs opulentes et irrésistiblement parfumées. Ces fleurs représentent un très bel atout. Actuellement, les diverses variétés proposées présentent un incroyable choix concernant la forme des fleurs (étoile ou tulipe) et de coloris : rose, blanc, pourpre, jaune, rouge, avec des teintes douces ou au contraire, plus vives. Un magnolia en fleurs révèle un spectacle à la fois olfactif et visuel ! C’est au début du XVIIIème siècle, plus exactement, en 1711, qu’un négociateur français passionné de botanique, René Darquistade, débarqua son navire venant des Amériques. Au milieu des végétaux rapportés, il choisit un « laurier-tulipier » qu’il planta au sein de l’orangerie de son château de la Maillardière. Durant 20 années, l’arbre fut conservé dans la serre.

La culture du magnolia

Il existe deux grandes catégories de magnolias. La première concerne la fleur magnolia grandiflora au feuillage persistant conservant son beau feuillage en hiver, avec principalement le Magnolia grandiflora (magnolia à grandes fleurs, surnommé le “laurier-tulipier”), provenant du sud-est des Etats-Unis.

L’autre catégorie à relever est le magnolia possédant un feuillage caduc (perdant son feuillage en hiver). Ces magnolias présentent une forme arbustive, originaire d’Asie. Une des espèces les plus répandues correspond au Magnolia stellata (appelé encore le magnolia étoilé). Cet arbre est originaire du Japon, avec des dimensions assez raisonnables (entre 2 et 3 mètres de hauteur). Vous serez surpris de son éblouissante floraison au printemps. Son appellation est due à ses fleurs en forme d’étoiles, rosées ou blanches. Vous pourrez planter votre magnolia à l’automne ou au printemps. Concernant les magnolias offrant un feuillage persistant, il est conseillé de ne pas réaliser la plantation quand les températures extérieures descendent sous 0 degrés. Optez pour un emplacement isolé en fonction de ses futures dimensions. Quant aux magnolias proposant un feuillage caduc, les variétés les plus arbustives, il est possible de regrouper différents plants en petit groupe de quatre ou cinq, ou éventuellement de les associer avec d’autres arbustes persistants (comme les camélias et les rhododendrons, …).

Taille et entretien du magnolia

Pour apporter de bonnes conditions de croissance à votre magnolia, il est vrai que l’arrosage correspond à une étape conséquente, essentiellement pendant ses 2 premières années. Vous lui garantirez ainsi une croissance appréciable et une belle floraison. Il est préférable d’arroser rarement et toutefois de manière abondante au lieu d’arroser en petites quantités et régulièrement.

Magnolia : Plante, culture, taille et entretien
Rate this post

Plus de conseils de jardinage