Laurier rose : quand tailler, comment entretenir ? Ma-Petite-Jardinerie.fr

Plante méditerranéenne au port élégant, le laurier rose vous charmera d’emblée. En effet, cette ravissante plante a su s’intégrer dans nos jardins, aux quatre coins de la France. Appartenant à la famille des Apocynacées, le laurier rose s’adresse à tous les jardiniers, débutants comme expérimentés.

 

Comment réussir la plantation de mon laurier rose ?

 En respectant de bonnes conditions de plantation et culture, le laurier qui en fonction de la variété, laisse éclore des feuilles simples, doubles ou triples s’épanouira pleinement pendant la saison estivale de juin à octobre. Aussi, votre laurier, si vous souhaitez le placer en pleine terre, devra être planté à l’automne ou au printemps. La plantation représente une démarche essentielle conditionnant la bonne reprise et l’épanouissement de l’arbuste. Il faudra mélanger de la bonne terre de jardin avec un terreau adapté, vous obtiendrez ainsi un drainage adéquat, et votre laurier rose recevra les éléments nutritifs indispensables. Il faut noter qu’un apport en engrais conçu pour potager ou tomates se prête parfaitement à la plantation du laurier. Il vous récompensera avec une profusion de fleurs à la belle saison. Si vous optez pour une plantation en bac ou en pot, c’est parfaitement envisageable. Ce type de plantation est même recommandé pour les régions de gel lors de la saison hivernale. Vous lui procurerez du terreau qui garde l’eau pour garantir le développement correct de ses racines. En été, vous veillerez à pailler les pieds des lauriers roses. En effet, un niveau d’humidité doit être maintenu. Lors de la saison hivernale, vous aurez à positionner votre arbuste dans un endroit renfermé, lumineux et assez frais, par exemple, une serre non chauffée.

 

Quels sont les soins et entretien à apporter à votre laurier ? 

A maturité, le laurier-rose est un arbuste mesurant environ 2 mètres de hauteur or il peut atteindre plus de 4 mètres de hauteur si taillé en arbre. Révélant des coloris délicats et tendres, ce végétal dévoile de charmantes fleurs blanches, rouges, jaunes ou orangées, elles peuvent aussi se parer de nuances variées de rose. Avec un feuillage vert foncé et persistant, le laurier nécessite un bon terreau drainant lors de la plantation. Plus encore que pour les lauriers plantés en terre, la terre s’épuise plus vite en pot et l‘apport d’un engrais pour tomates est vivement conseillé pour assurer une floraison abondante. Concernant l’exposition, votre laurier rose apprécie la lumière et aussi un peu de chaleur. Ainsi, vous lui sélectionnerez un endroit ensoleillée et abrité des vents frais et secs. En matière d’entretien, le laurier rose requiert peu de soins, s’il est bien implanté et installé.

 

La taille est-elle utile pour le laurier rose ?

La taille de votre laurier rose n’est pas indispensable, elle peut améliorer la floraison et peut également densifier le feuillage. Le laurier rose tend à fleurir au niveau du bois de l’année passée, par conséquent, il ne faudra pas tailler l’ensemble en une seule fois, vous pourriez perdre une année entière de floraison. La taille idéale pour votre laurier, planté en pleine terre, consiste à couper le tiers des branches à 1/3 de la longueur chaque année, ainsi, cette opération vous permettra de tailler l’ensemble en l’espace de trois années. Vous aurez également à rabattre pour une mesure équivalente à 50 centimètres du sol. Si votre laurier rose est gelé, vous constaterez le noircissement de certaines branches pendant l’hiver. Aussi n’hésitez pas à couper cette partie, en effet, elle ne pourra pas repousser. Pour un laurier en pot, la taille est à réaliser juste après la floraison, avant de le placer à l’abri du gel. Ainsi, il faudra tailler 1/3 de l’ensemble des tiges de l’année à la moitié de leur hauteur. Vous profiterez ensuite d’une silhouette bien compacte. Cette taille est à renouveler chaque année.

 

Comment multiplier votre laurier ?

Concernant la multiplication du laurier rose, il faut souligner que le bouturage du laurier rose constitue une technique facile et rapide, afin d’obtenir une multiplication réussie de l’ensemble de vos lauriers roses. Traditionnellement, le laurier rose doit être bouturé au mois d’août, en effet, à cette période l’arbuste finit sa belle croissance printanière.  Période propice afin d’assurer une reprise en terre idéale. A savoir, l’opération peut tout à fait être réalisée également auparavant en juin ou juillet. Pour le prélèvement de la bouture, vous aurez à sélectionner les tiges parfaites. En effet, le laurier rose comprend de nombreuses tiges nommées rameaux, toutes ne sont pas adéquates pour le bouturage. Il faut aussi choisir les tiges non fleuries sur un bois pas trop dur. Ces tiges doivent mesurer entre 15 et 20 centimètres.

Tout savoir sur le laurier rose
4.2 (84.44%) 18 votes

Plus de conseils de jardinage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.