La chenille verte, présentation d’un papillon plutôt nuisible - Ma Petite Jardinerie – Le Blog

Qu’est ce que la chenille verte ?

Cet insecte appartient à la large famille des lépidoptères, qui sont véritablement les ennemis du jardinier. En fait, les chenilles représentent la larve de papillons. Ces derniers ont pondu des œufs sur d’autres plantes dites « hôtes ». Il est vrai que la majorité des plantes dans le potager ou le jardin est soumise à des attaques et détériorations diverses selon la plante et aussi la variété de chenille. Ainsi, la chenille provient d’œufs de papillons qui vivent dans nos potagers et jardins. Quelques exemplaires de ces chenilles ne présentent pas de danger pour les plantes ou végétaux. Et d’autres réalisent des dégâts comme des trous dans les feuilles, elles peuvent aussi dévorer des racines et creuser des galeries au cœur des tiges et boutons floraux de la plante. Ainsi, vous aurez à suivre quelques conseils pour vous débarrasser de cet insecte envahisseur de jardins et terrasses.

Comment reconnaître une chenille verte ?

Il est vrai que les chenilles présentent des coloris différents, et les chenilles vertes peuvent être, contrairement à leur appellation, oranges et vertes, jaunes et vertes, ou noires et vertes car elles sont toujours bicolores. Ce type de chenille est herbivore, et peut s’implanter en diverses colonies sur de jeunes plants et leur feuillage tendre. Ces chenilles débutent ainsi leur festin dès l’éclosion des œufs, et elles ne cessent de s’alimenter jusqu’à leur transformation adulte en papillon.

Quels sont les moyens de lutte contre la chenille verte ?

Il faut savoir que les chenilles vertes sont des insectes assez virulents essentiellement quand l’été est doux. Le gel a tendance à détruire les pontes des œufs notamment lors de températures basses, ce froid vous aidera ainsi à éviter l’invasion de cochenilles assez tôt dans la saison. Il faudra aussi penser à désherber tout autour des plantes, et vous pourrez aussi ajouter du compost lors de la saison hivernale. Cette action permettra de renforcer le sol, de ce fait, les végétaux et plantes pourront mieux résister à l’afflux de parasites. Vous veillerez également à faciliter la présence d’insectes qui sont friands de larves, et vous pourrez ainsi placer des hôtels à oiseaux, ou aussi des petits tas de bois notamment pour les hérissons. Ils s’en serviront d’abris.

Si vous constatez une attaque de cochenilles, vous pourrez les récupérer manuellement, en prenant des gants, en effet, dans un premier temps, cette action peut limiter leur prolifération. Ensuite, vous aurez à traiter de manière immédiate avec des produits ou solutions biologiques, avec une base de pyrèthre, connu comme étant un véritable répulsif de parasites. Ensuite, il faudra compléter avec des arrosages réalisés avec du purin d’ortie, excellent pour augmenter les défenses des végétaux et plantes. Vous ferez tout de même attention aux besoins de vos plantes. Pour ce faire, il faudra amender le sol avec beaucoup de compost, du sable et du terreau, et ceci pour éviter les carences.

Quelle astuce de jardinier pour pallier à une attaque de chenilles vertes ?

Il est vrai que les jardiniers expérimentés connaissent des petits trucs pour venir à bout d’insectes envahissants  et indésirables dans les jardins et potagers. De cette façon, vous pourrez tenter des huiles essentielles à base de menthe poivrée et d’ail à pulvériser, ce mélange est à constituer avec de l’huile végétale et aussi du savon noir bio et un peu d’eau tiède. Vous constaterez le changement en l’espace de quelques semaines, les chenilles vertes auront disparu et tout danger sera écarté.

La chenille verte, présentation d’un papillon plutôt nuisible
3.9 (77.27%) 22 votes

Plus de conseils de jardinage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.