Comment réussir la plantation d'un arbuste ? - Ma Petite Jardinerie
planter arbuste

Vous vous demandez comment planter un arbuste ? Lorsqu’on aime jardiner, la tentation est grande d’acheter des arbustes pour les replanter soit dans son jardin soit dans des pots ou des jardinières pour agrémenter son balcon.

Chaque saison apporte son lot de plantations. Et aujourd’hui, nous avons la chance de pouvoir nous improviser paysagiste et de nous créer un jardin fleuri et arboré toute l’année. Mais pour ce qui concerne les arbustes, la plantation nécessite tout de même de respecter certains principes de bon sens qu’heureusement, en tant que jardinier chevronné ou en devenir, vous devez connaître. C’est parti !

Où et quand planter un arbuste ?

Où planter un arbuste ?

La question de savoir où planter son arbuste à une importance toute relative. En effet, il est plus facile de choisir l’arbuste adapté en fonction de l’endroit où vous envisagez de le planter plutôt que l’inverse, c’est-à-dire choisir un arbuste et devoir ensuite trouver l’endroit idéal et cela que ce soit dans le cadre d’une plantation en pleine terre ou en pot.

En tant que jardinier, l’une des premières choses à connaître avant toute emplette est l’exposition de votre jardin, de votre terrasse ou de votre balcon. De plus, vous savez si l’endroit envisagé est plein soleil ou ombragé, quelle est la nature de votre terre, si elle est plutôt lourde ou légère donc si vous allez devoir ajouter ou pas du substrat en conséquence.

Quand planter un arbuste ?

En ce qui concerne la saison, deux périodes sont particulièrement adaptées pour planter, le printemps ou l’automne. Cette dernière saison étant idéale, car les arrosages n’ont pas besoin d’être intensifs. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il faut surtout éviter de le planter en période de gelées ou lorsque le temps est trop sec.

quand planter arbuste

Comment réussir la plantation d’un arbuste

Pour la plupart des arbustes, les étapes qui suivent sont parfaitement adaptées, pour les autres, vous trouverez toutes les informations nécessaires dans les fiches produits.

Planter un arbuste en pleine terre

La première chose que vous devez faire, c’est de faire prendre un bain à ses racines. En effet, les arbustes sont assez fréquemment déshydratés. Cette étape vous permettra, également, de repérer des racines abîmées qu’il faudra couper au sécateur, avant sa plantation.

Pendant ce temps, si vous n’avez pas choisi votre arbuste en fonction de l’endroit où il sera planté, il faut trouver le bon emplacement en fonction de ses caractéristiques : une zone ensoleillée, ombragée, isolée du vent, etc. N’oubliez pas non plus que la qualité de votre sol, calcaire, sableux, argileux… est à prendre en compte au moment du choix de l’arbuste. Une chose est sûre, pour planter un arbuste, plus votre sol bénéficie d’un bon drainage, meilleures seront les conditions d’implantation de votre arbuste.

Voici les outils qui vous seront utiles : une bêche, un arrosoir et un sécateur.

Il vous faudra ensuite creuser un trou, qui fera deux à trois fois la taille de la motte. Vous prendrez soin d’émietter la terre excavée, d’en retirer les cailloux et autres bouts de bois ou racines et d’y ajouter du compost.

Ensuite, il vous suffit de déposer l’arbuste au centre du trou. Attention, la limite entre la motte de racines et le tronc doit se trouver au niveau du sol. Vous pouvez recouvrir du mélange terre et compost.

Puis, il vous suffit de tasser la terre (pas trop fort) et d’arroser abondamment en ajoutant à l’eau un stimulateur racinaire (si besoin). L’arrosage sera plus intense les premières semaines pour hydrater l’arbuste, le temps de prise de ses racines.

Puis-je planter un arbuste en pot ?

Les choses vont vous paraître un peu plus simples pour rempoter un arbuste, l’important étant déjà de choisir un contenant d’un diamètre supérieur à celui dans lequel il est au moment de l’achat.

  • L’étape du trempage est la même tout comme celle de repérer et couper au sécateur les racines abîmées.
  • L’idéal est de garnir le fond du pot d’une couche drainante de gravier ou de billes d’argile.
  • Vous placerez, également, la motte au centre du pot en respectant la mise à niveau vue plus haut d’où l’importance de bien choisir le pot aussi en termes de profondeur adaptée.
  • Remplissez le pot d’un mélange convenant à l’arbuste acheté, tassez légèrement et arrosez abondamment, mais sans noyer les racines.
entretien arbuste

Comment entretenir un arbuste ?

Les questions que l’on se pose fréquemment au sujet de l’entretien des arbustes qu’ils soient plantés en pleine terre ou en pot concernent la taille (est-elle nécessaire ?), la fréquence de l’arrosage ou l’emploi d’engrais. Alors qu’en est-il ?

La taille des arbustes permet à la fois de prévenir certaines maladies mais aussi d’améliorer la floraison et la fructification. La taille favorise et accélère l’apparition de pousses vigoureuses, etc. Mais attention, chaque arbuste possède des spécificités propres et un type de taille adapté. Ce qui est, cependant, valable pour tous c’est la nécessité de tailler les rameaux morts ou abîmés, les branches malades, celles qui se croisent ou se dirigent vers le centre de l’arbuste en question.

Concernant l’arrosage, ce qu’il faut retenir, c’est que la première année l’arrosage doit être abondant et régulier. Mais, ici aussi, chaque arbuste a ses propres besoins qu’il faut connaître. En fait, il est important de s’adapter à la météo, et de faire en sorte que la terre ne soit jamais ni trop sèche, ni trop humide.

L’apport d’engrais est fortement recommandé surtout pour des arbustes produisant des fleurs ou des fruits. Il permet une bonne croissance et leur offre une meilleure résistance aux agressions d’ordre climatique et aux maladies. À partir d’avril/mai et jusqu’en septembre, un apport modéré et régulier d’engrais est donc conseillé.

À vous de jouer ! Pour savoir quel arbuste choisir, vous pouvez consulter notre top des arbustes à planter en novembre.

Comment planter un arbuste ?
5 (100%) 1 vote

Plus de conseils de jardinage