Chrysanthème : plantation et entretien des fleurs de la Toussaint !
chrysanthèmes

En France, les chrysanthèmes sont les fleurs de la Toussaint par excellence. Plus de 24 millions de chrysanthèmes sont vendus en France chaque année ! Dès la mi-octobre, on voit apparaître sur les tombes de nos cimetières, ces fleurs essentiellement dans les teintes blanches, jaunes et violines. Le point d’orgue de ce fleurissement se situe bien sûr autour du 1er novembre.

Cette tradition n’est pas très ancienne, mais désormais, elle est si bien ancrée qu’il nous est difficile d’offrir des chrysanthèmes pour une autre occasion. Pourtant à travers le monde, les chrysanthèmes ont d’autres symboliques plus joyeuses comme la fidélité, l’honnêteté et l’amitié. Il est donc intéressant de vous présenter ces fleurs, car c’est bien d’une famille dont il s’agit ! Et, peut-être, réussirons-nous à vous les faire apprécier sous un autre angle.

La grande famille des chrysanthèmes

Difficile de ne pas être étonné par le nombre impressionnant de variétés de chrysanthèmes proposé aux jardiniers amateurs ou professionnels. Comme ce sont des fleurs à floraisons tardives (de juillet à novembre pour certaines d’entre elles), les chrysanthèmes permettent d’apporter de la couleur jusqu’aux portes de l’hiver.

Nous avons tous en tête les grosses boules rondes des chrysanthèmes qui ornent les tombes et qui remplissent les étals des fleuristes à la Toussaint. Mais, il en existe sous bien d’autres formes ! Connaissez-vous les chrysanthèmes du Pacifique ? Ce sont des chrysanthèmes avec de petites fleurs jaunes en grappe, assez semblables au mimosa. Ou avez-vous déjà vu les délicates fleurs rose pale du Chrysanthème rubellum Clara Curtis ou celles d’un rouge flamboyant du Chrysanthème rubellum Duchess of Edinburgh plus connus sous le nom de marguerites d’automne ?

On trouve facilement en France une vingtaine de variétés de chrysanthèmes, mais si on effectue quelques recherches sur le Net, il y a de quoi s’y perdre. On peut très vite en dénombrer plus de 1 000. La raison en est sans doute la place que ces fleurs ont dans la culture de différents pays du monde, comme le Japon, la Chine, mais aussi l’Australie ou les États-Unis.

Comment entretenir ses chrysanthèmes ?

Les chrysanthèmes demandent assez peu d’entretien que ce soit pour ceux plantés en pleine terre, en pot ou pour ceux achetés coupés chez votre fleuriste.

Plantés dans votre jardin ou en pot

Si les chrysanthèmes sont dans votre jardin ou en pot, vous devez simplement veiller à ne pas arroser les feuilles, car vous pourriez voir apparaître des maladies comme la rouille. L’ennemie des chrysanthèmes à l’extérieur est le puceron. Heureusement les coccinelles chinoises et/ou un insecticide adapté (il existe aussi des produits et des préparations bio) en viendront facilement à bout.

En vase

Les chrysanthèmes sont en vase ? Dès votre arrivée à la maison, placez vos chrysanthèmes à la verticale dans de l’eau pour leur en faire absorber une bonne quantité, le temps de préparer le vase dans lequel vous mettrez de l’eau à température.

Ajoutez un sachet de nourriture pour fleurs, et si vous n’en avez pas, faites dissoudre une ½ cuillérée à thé de sucre, une autre de jus de citron et quelques gouttes d’eau de javel pour un litre d’eau. Coupez en biseau le bout des tiges et retirez le feuillage, car celui-ci risque de jaunir prématurément. Un dernier conseil, veillez à ce que l’eau du vase soit toujours fraîche et changez-la quand elle devient trouble.

chrysanthèmes toussaint

Pourquoi fleurit-on les tombes avec des chrysanthèmes en France à la Toussaint ?

Mais alors, d’où vient cette tradition de fleurir les tombes de chrysanthèmes à la Toussaint ?

Cette tradition remonte au milieu XIXe siècle. En effet, on commence à voir apparaître des chrysanthèmes sur les tombes en remplacement des bougies traditionnellement déposées jusqu’alors. Mais c’est à la veille de la première célébration de la signature de l’armistice de la Première Guerre mondiale (1914 – 1918), le 11 novembre 1919 que Georges Clemenceau aurait appelé les Français à fleurir les tombes des soldats tombés sur le front.

Au fil du temps, la date a glissé du 11 au 2 novembre, et le choix du type de fleurs s’est porté sur les chrysanthèmes, car non seulement ils ont une floraison tardive, mais ils supportent aussi très bien les premiers gels.

Les différentes symboliques des chrysanthèmes dans le monde

Le chrysanthème n’est cependant pas toujours synonyme de fête des morts ! En Asie, le chrysanthème est l’objet d’une véritable vénération. On peut même dire que c’est le plus fort symbole du bonheur et de la bonne santé.
Dans de nombreux autres pays, les chrysanthèmes tiennent une place que bien différente de la tradition française, tant celle-ci y est encore bien installée !

  • Le Japon est sans doute le pays où ces fleurs sont le plus mises à l’honneur. De couleur jaune, les chrysanthèmes symbolisent le soleil et la lumière, bref l’immortalité. Les Japonais en ont même fait leur emblème national et célèbrent chaque année les chrysanthèmes lors d’une fête, le festival du bonheur. Nombreux sont ceux qui croient qu’un pétale de chrysanthème déposé au fond d’un verre de vin apportera une vie heureuse et une bonne santé.
  • En Chine, la symbolique du soleil est aussi présente, tout comme celle du bonheur, de la longévité en y ajoutant une touche de noblesse. En chinois, son nom signifie « l’essence du soleil ».
  • Aux Pays-Bas, on offre des chrysanthèmes pour célébrer les 13 ans de mariage alors qu’en France… c’est le muguet.
  • En Australie, on en offre à la fête des Mères.
  • Aux États-Unis, mis à part en Nouvelle-Orléans, les chrysanthèmes sont considérés comme des fleurs positives.
  • En Belgique et en Allemagne comme en France, on l’associe au deuil même si les nouvelles variétés de fleurs coupées commencent à incarner un message plus positif de longévité et de joie.
Toussaint : tout savoir sur les chrysanthèmes !
5 (100%) 1 vote

Plus de conseils de jardinage