Que planter et faire au jardin au mois de novembre ? - Ma Petite Jardinerie
que faire au jardin au mois de novembre

On pourrait penser qu’avec l’hiver qui s’annonce, le mois de novembre est une période durant laquelle, à part mettre le jardin en repos, il n’y a rien à faire. C’est pourtant, bien au contraire, un mois durant lequel tout bon jardinier doit s’activer.

Entre préparer le jardin pour la trêve hivernale, planter des arbustes ou des bulbes et rentrer ou protéger certaines plantes ou arbustes particuliers, il y a une multitude d’opérations que vous pouvez (ou devez) effectuer en prévision simplement du printemps ou des projets que vous avez l’intention de mettre en place l’année suivante. Alors voici une petite liste, non exhaustive, de ce que vous pouvez (ou devez) faire durant le mois de novembre dans votre jardin.

Que peut-on planter en novembre ?

Planter des arbres et des arbustes

Le mois de novembre est idéal pour planter des arbres, des arbustes et des rosiers, car vous allez en faciliter l’enracinement avec la pluie revenue, et avant les premières gelées hivernales. La reprise, au printemps, n’en sera que meilleure, la floraison et la fructification plus belles. C’est l’époque pour décorer votre jardin avec des petits conifères !

Planter des bulbes et des plantes

C’est aussi le mois pendant lequel vous pouvez planter les plantes de terre de bruyère (les rhododendrons, les hortensias, les camélias, les magnolias…) et surtout la dernière occasion pour planter ce que l’on appelle les bulbes de printemps (les tulipes, les jacinthes, les perce-neiges, les crocus…). Sachez qu’après le 30, il sera trop tard.

C’est aussi la période la plus propice pour planter les pensées, les violettes et les bergénias qui fleuriront cet hiver. Entre les bulbes et les arbustes, voilà de quoi profiter d’un jardin en hiver aussi coloré qu’en été.

fleurs novembre

Déterrer et protéger les bulbes qui craignent les gelées

Comme nous l’avons dans le paragraphe précédent, vous allez planter les bulbes de printemps. Par contre, en ce qui concerne les cannas, les dahlias ou les glaïeuls, vous allez devoir les mettre à l’abri du froid et gelée.

Il est conseillé de les conserver à l’abri de la lumière avant de les replanter au printemps. Notez cependant que si vous vivez dans une région où l’hiver est doux, vous pouvez les laisser en pleine terre, en prenant soin, toutefois, de les recouvrir d’un paillage.

Tailler les arbustes et les conifères

La taille des arbustes doit être légère. En fait, vous allez surtout remodeler leur silhouette. Pour les conifères, attention ! Taillez-les uniquement si le climat est tempéré.

Vous allez privilégier les chênes, les oliviers, les peupliers, les ormes, les frênes, les châtaigniers, etc. Bref, ce que l’on appelle communément « les feuillus ». Certains arbres fruitiers comme les pommiers et les poiriers sont également bien disposés aux tailles en novembre.

Les avantages de ces tailles d’hiver sont entre autres que les arbres sont encore en possession de toutes leurs défenses, et ne subissent pas encore de stress à cette période. De plus comme la plupart des feuilles sont tombées, la taille est plus précise, et vous l’aurez compris, il y aura, par voie de conséquence, moins de végétaux à ramasser et donc à évacuer. À bon entendeur…

S’occuper des arbres fruitiers au mois de novembre

Au mois de novembre, au jardin, c’est également le moment de retirer les fruits encore sur l’arbre et de ramasser et de se débarrasser de ceux qui sont encore sur le sol. C’est aussi la période durant laquelle vous allez pouvoir en planter de nouveaux : des pruniers, des cerisiers ou des abricotiers ou des pêchers, par exemple.

potager novembre

Que faire au potager au mois de novembre ?

Si cela n’est pas encore fait, il faut arracher vos plants de tomates, récolter les derniers légumes automnaux en prenant soin de laisser en terre les légumes racines, comme les rutabagas, les panais ou le raifort.
Novembre est aussi le mois durant lequel vous devez labourer le sol afin qu’il respire pendant l’hiver.

Et si vous y pensez, pourquoi ne pas planter de l’ail et de l’échalote ? Un petit conseil, n’hésitez pas à mélanger du sable à votre terre si celle-ci est trop lourde. N’oubliez pas non plus de protéger certains légumes par buttage, comme les artichauts ou les choux de Bruxelles, ou par paillage comme la salade frisée ou la mâche que vous pourrez ainsi récolter pendant tout l’hiver.

Quid de la pelouse en novembre

Pensez à faire une dernière tonte de votre pelouse. C’est la manière la plus efficace de la nettoyer, de ramasser les dernières feuilles et d’en profiter, aussi, pour en retracer les bordures avec une bêche. La terre s’y prête bien mieux qu’en été. Si vous avez décidé de refaire votre gazon ou votre pelouse à la sortie de l’hiver, c’est le moment idéal pour labourer sans tasser la terre afin de la faire respirer. Vous retirerez, bien sûr, les racines et les cailloux.

N’hésitez pas à visiter notre site, car en fonction des régions, il y a de nombreux végétaux que vous pouvez planter en novembre, comme les carottes courtes dans le Midi ou encore les choux pommes ou la laitue d’hiver sur tout le territoire. Côté fleurs, pensez aux chrysanthèmes achetés en pot ou encore aux primevères. Et côté fruits, des framboisiers ou des cognassiers, etc.

La liste est longue ! Comme vous le voyez, le mois de novembre n’est pas de tout repos, mais existe-t-il réellement un mois durant lequel tout bon jardinier ne trouve rien à faire dans son jardin ?

Que faire au jardin en novembre ?
5 (100%) 1 vote

Plus de conseils de jardinage